Questions fréquentes

Vous ne trouvez pas les réponses à vos questions ? N’hésitez pas à parcourir les articles de la catégorie « Diversification Alimentaire » et rejoindre le groupe Facebook pour poser toutes vos questions ! Vous pouvez aussi consulter le plan du site pour découvrir tous nos articles !

  • Quelle quantité de lait par jour pour bébé ?

    Voici les repères des quantités journalières de lait recommandées pour bébé : entre 4 et 6 mois, bébé boit entre 700 et 800 mL de lait par jour (maternel ou 1er âge). A partir de 6 mois, lorsque la diversification alimentaire est installée et que bébé commence à prendre des repas complets, les quantités journalières recommandées sont entre 500 et 800 mL de lait (maternel ou 2ème âge) et produits laitiers (yaourts, fromages et autres laitages). Jusqu'à 3 ans, il est toujours recommandé de proposer chaque jour au minimum 500 mL de lait à votre enfant.

  • Par quel légume commencer la diversification ?

    Le plus grand classique pour débuter la diversification alimentaire de bébé, c'est la purée de carotte ! C'est doux et légèrement sucré, facile à digérer, et très apprécié des bébés. Mais vous pouvez aussi commencer par d'autres légumes, faciles à digérer (à choisir selon la saison) : courgettes, betterave, butternut, brocolis, panais, patate douce, potiron, haricots verts, etc.

  • A quel âge bébé mange des purées le soir ?

    Il n'y a pas de règle ! Certains enfants commencent à manger des purées le soir dès 6 mois, tandis que d’autres commenceront à prendre des repas solides le soir à 9 mois, ou plus. Il est important de veiller aux signes que vous donne bébé, et écouter sa faim. Si le lait ne suffit plus à bébé, ou s'il est déjà très gourmand à midi, vous pouvez commencer à lui proposer des purées de légumes au dîner, avec des féculents, afin de le rassasier.

  • Faut-il donner de la viande tous les jours à bébé ?

    Le PNNS recommande de donner 10g de viande ou poisson (ou ¼ d'oeuf) par jour à bébé, de préférence au repas de midi. Mais doit-on lui proposer des protéines animales tous les jours ? Non, ce n'est pas une obligation ! On proposera généralement : de la viande 2 fois par semaine, du poisson 2 fois par semaine, et de l'oeuf 1 fois par semaine. Les autres jours, il est tout à fait possible de proposer un repas végétarien, ou proposer à nouveau une viande, un poisson ou de l'oeuf.

  • Mon bébé n’a pas de dents : peut-il manger des morceaux ?

    Pour l'apprentissage de la mastication, il est même recommandé de proposer des textures non lisses avant 10 mois, même si bébé n'a pas de dents. Et oui, bébé n'a pas besoin de dents pour mastiquer les aliments et manger des morceaux : sa mâchoire et sa langue sont très puissantes ! Avez-vous déjà mis un doigt dans sa bouche pour vérifier ?

  • Bébé refuse de manger, que faire ?

    Ne jamais forcer ! Cela risque d'empirer le refus : bébé va faire une association négative entre l'aliment et la situation, au risque même de créer des troubles de l'alimentation. Plutôt que de forcer, pourquoi ne pas l'inciter en douceur : manger ensemble, cuisiner ensemble, laisser bébé jouer avec son repas et explorer...Dans tous les cas : restez patient, et proposez à nouveau plus tard. Il faut jusqu'à 15 présentations avant de conclure que bébé n'aime pas un aliment !

  • Bébé refuse les morceaux, que faire ?

    Pour commencer, gardez en tête que l’alimentation doit rester une source de plaisir, et non une frustration. Il n’est donc pas utile, et même dangereux, de forcer son bébé à manger des morceaux. Pour aider votre enfant à se familiariser avec les morceaux, laissez bébé « jouer », appréhender et explorer la nourriture. En lui permettant de toucher sa nourriture, il développe sa motricité, pour progressivement se nourrir en portant les aliments à sa bouche (même si c’est de la purée !). Le point commun entre manger et jouer ? Prendre du plaisir, seul ou à plusieurs !

  • Bébé est constipé : quels aliments lui donner ?

    Quelles recettes peut-on proposer à bébé pour l'aider lorsqu'il est constipé ? Pour commencer, il faut bien hydrater bébé, et lui proposer régulièrement de l’eau, ou des recettes avec des fruits et légumes riches en eau (courgettes, concombre, melon, clémentine, etc.). Vous pouvez aussi miser sur les aliments riches en fibres, tels que les légumes verts (épinards, blettes, courgettes, poireaux, haricots verts, etc.), les topinambours ou les salsifis. Côté fruit, on misera sur la classique compote de pruneaux, ou sa variante avec des abricots secs.

  • Bébé a la diarrhée : quels aliments lui donner ?

    Quelles recettes peut-on proposer à bébé pour l'aider lorsqu'il a la diarrhée ? Pour commencer, il faut veiller à bien hydrater bébé, et lui proposer régulièrement de l'eau ! Aussi, l'ingrédient favori du régime "anti-diarrhée" est le riz, car il permet de retenir l'eau. Côté fruits et légumes, on privilégie les carottes et la banane, qui vont permettre de réguler le transit grâce à leurs bonnes fibres. A l’inverse, on évitera de proposer des recettes avec des légumes riches en fibres, ainsi que les jus de fruits, qui peuvent avoir tendance à augmenter la diarrhée !