évolution des textures dans les repas de bébé - de la purée lisse aux morceaux

Evolution des textures : de la purée lisse aux morceaux

Comment faire la transition des purées lisses aux petits morceaux ? La texture des repas de bébé est un sujet sur lequel je reçois de très nombreuses questions ou commentaires. Certains parents s’inquiètent de leur enfant de 15/18 mois qui ne veut toujours pas de morceau, ou au contraire leur bébé de 8 mois refuse les purées et préfère manger avec les doigts. Mais la question qui revient le plus souvent est celle-ci : comment introduire les morceaux dans l’alimentation de nos touts petits ?

Dans cet article, nous allons donc parler texture, consistance, morceaux, et toucher. N’oubliez pas : chaque enfant a son propre rythme et il faut le respecter !

de la purée lisse aux morceaux - l'évolution des textures pour bébé

Eveil des sens et évolution des textures

La diversification alimentaire, c’est l’éveil au goût, mais aussi la découverte et l’apprentissage des différentes textures.

Apprendre à manger de petits aliments renforce les muscles de la mâchoire de votre bébé, et s’inscrit dans un processus de développement plus vaste, notamment lié à l’apprentissage de la parole. Mais la texture des aliments ne fait pas uniquement travailler les muscles buccaux : elle est source d’une panoplie de découvertes sensorielles, et stimulatrice de plaisir ! En touchant les aliments et en les portant à sa bouche, bébé va d’abord appréhender la nourriture avec les doigts, et découvrir le collant, le mou, le ferme, le sec ou le juteux. Il va travailler sa pince, et sa coordination main-bouche. En bouche, c’est encore de toutes nouvelles sensations qu’il ressent ! La texture des aliments va même stimuler son ouïe: avez-vous déjà prêté attention au son du croustillant ou du mousseux? 

Vous le voyez, l’évolution des textures, ce n’est pas qu’une question de morceaux. Dès le début de la diversification alimentaire, et avant l’apparition des dents, on peut déjà proposer une variété de textures très différentes, sans se cantonner à la « purée lisse » (et pourquoi pas une petite mousse de courgettes ?).

Les grandes étapes

En diversification classique (nous ne parlons pas ici de DME), l’introduction des morceaux se fait petit à petit, en 5 grandes étapes. On donne souvent une fourchette d’âge pour chaque étape, mais les comportements à table sont de bons indicateurs, bien plus que l’âge de bébé! Ne tardez cependant pas trop à offrir des aliments en morceaux, car les préférences de saveurs et de textures semblent s’établir autour de 6 à 9 mois.

Premières cuillères, la purée lisse

Au début de la diversification alimentaire, généralement entre 4 et 6 mois révolus, l’introduction des aliments solides se fait avec des purées lisses.

  • Quand ? Premières semaines de diversification (4 à 6 mois révolus)
  • Quoi ? Purée lisse
  • Comment ? Légumes cuits, réduits en purée lisse en mixant avec de l’eau de cuisson, ainsi que des fruits cuits en compote.

Pour en savoir plus sur cette étape : Commencer la diversification alimentaire de bébé: comment s’y prendre?

premières cuillères - purées lisses

Des purées plus épaisses

Dès 6 mois, et une fois les premières cuillères bien acceptées, on va pouvoir épaissir les textures des purées. 

  • Quand? À partir de 6 mois
  • Quoi? Purée épaisse
  • Comment? Légumes cuits réduits en purée, ainsi que des fruits cuits ou bien mûrs en compote.

À partir de 6 mois, environ 1 mois après le début de la diversification, on commence aussi à introduire les viandes et volailles réduites en purée avec les légumes.

purées épaisses pour bébé

La texture moulinée, les bi-textures

Vers 8 ou 9 mois, avec l’introduction de nouveaux aliments, tels que les féculents céréaliers, il est temps d’offrir à bébé de nouvelles textures variées. C’est l’apparition des touts premiers « morceaux ».

  • Quand? Vers 8 ou 9 mois
  • Quoi? Texture moulinée, purées grossières ou écrasées, et bi-textures
  • Comment? Moins mixer les légumes, ajouter moins d’eau pour obtenir des textures plus « solides », écraser les légumes au lieu de les mixer. Ajouter des féculents bien cuits et tendres dans la purée.

C’est à cet âge que l’on peut commencer à offrir des aliments cuits ou mous écrasés, des morceaux de fruits bien mûrs, et des féculents céréaliers cuits (riz, petites pâtes, semoule, quinoa, flocons d’avoine etc.). S’ils sont mélangés à la purée, on parle de « bi-texture », mais certains bébés préfèrent les manger séparément : observez-le bien pour savoir s’il préfère des pâtes en sauce, ou des grandes pâtes à picorer avec une purée à côté.

Bébé peut mastiquer des aliments mous, même sans dents! Bien entendu, il faut toujours lui proposer sous surveillance d’un adulte. On peut aussi, à cette période, commencer à proposer des morceaux à manger avec les doigts, comme des fruits, des petits biscuits, des flans, etc. D’ailleurs, certains bébés commencent même avant (lorsqu’ils pratiquent la DME ou la diversification mixte)!

introduction des bi-textures et finger food

Les petits morceaux

Aux alentours de 12 mois, bébé devient grand et se débrouille de mieux en mieux avec les petits morceaux.

  • Quand? Vers 12 mois
  • Quoi? Petits morceaux
  • Comment? Légumes cuits et tendres coupés en petits morceaux, légumes crus râpés ou coupés en lanières, fruits mûrs

Vers 12 mois, on peut aussi introduire les crudités. Carottes, concombre ou radis râpés, tomates bien mûres en petits morceaux, lanières d’avocat à manger avec les doigts… 

A cet âge, toutes les variétés de fruits et légumes peuvent être proposées à bébé! 

de vrais morceaux dans l'assiette après 1 an

Comme les grands

Vers 2 ans, bébé mange comme les grands : de vrais morceaux, à manger avec les couverts. Il est capable de bien croquer dans les aliments, de les mastiquer, et se débrouille de mieux en mieux tout seul à table !

Août 2 - menu batch cooking bébé 12m+

Des morceaux avant 1 an ?

Dans les étapes précédentes, vous voyez que je parle de « morceaux » vers 12 mois. Ce sont les étapes de la diversification classique… Mais certains parents (et surtout leur bébé) font différemment, et commencent les morceaux dès 6 mois! Avez vous déjà entendu parler de DME ou de diversification mixte ? Je vous invite à lire mes articles pour en savoir plus 😉

Bébé refuse les morceaux

Question fréquente : bébé refuse les morceaux, comment réagir ?

Pour commencer, gardez en tête que l’alimentation doit rester une source de plaisir, et non une frustration. Il n’est donc pas utile, et même dangereux, de forcer son bébé à manger des morceaux. Il faut s’adapter au rythme individuel de chaque enfant. Tous les bébés ne font pas les mêmes acquisitions au même âge, il en est de même pour l’alimentation et l’acceptation des différentes textures. Se le rappeler est un bon moyen de retrouver une certaine sérénité.

Cela-dit, pour aider votre enfant à se familiariser avec les morceaux, laissez bébé « jouer » et appréhender la nourriture. En lui permettant de toucher sa nourriture, il développe sa motricité, pour progressivement se nourrir en portant les aliments à sa bouche (même si c’est de la purée !). Le point commun entre manger et jouer ? Prendre du plaisir, seul ou à plusieurs. 

Montrer l’exemple est aussi très important. Bébé mange-t-il à table en même temps que vous ? A-t-il l’occasion de vous observer manger ? Je ne sais pas pourquoi, mais les aliments ont toujours l’air meilleur dans mon assiette que dans celle de mon fils 😉

Si malgré tout bébé ne veut pas de morceaux, n’insistez pas et réessayez plus tard 🙂 

bébé mange la charlotte aux fraises (morceaux)

Et chez vous, comment se passe l’introduction des morceaux ? Bébé est curieux des nouvelles textures, ou vous rencontrez des difficultés ? Quelle a été votre méthode pour passer progressivement des purées lisses aux petits morceaux ? Racontez-vous en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *