Bébé refuse les crudités ou le fromage : comment l’inciter à les goûter ?

Je suis la maman d’un petit Gabriel de 18 mois qui refuse de manger des fruits et des légumes crus, ainsi que du fromage… J’ai tout essayé (petits morceaux, fruits entiers), sans trop de succès. Heureusement, il mange des biscuits, du pain (il adore ça). J’ai l’impression que la texture le bloque… Avez-vous des conseils, des astuces à me donner ?

Question de Marie-Noëlle

En effet, les bébés ne sont pas adeptes de toutes les textures. Celles du fromage et des fruits et légumes crus sont très différentes.

En qui concerne les fruits et légumes crus, c’est encore un petit peu tôt pour en donner certains car la texture sera trop dure. Je pense notamment aux carottes ou aux petits morceaux de pomme. Ce sont des aliment qui sont encore un petit peu trop durs à cet âge-là, surtout si votre bébé est passé aux morceaux relativement tardivement (après 10-12 mois). Il faut que bébé ait de bonnes compétences masticatoires et à 18 mois, ce n’est pas toujours le cas pour manger des choses plus solides.

Vous pouvez essayer de lui proposer cuits ou sous une forme qui lui convient. Peut-être en déstructurant le fruit et le légume. Je pense par exemple à la framboise ou à la fraise. Si votre petit garçon refuse de les manger tels quels, même si leur texture en soi est facile à manger pour un enfant de 18 mois, mais peut-être que pour l’instant, ça ne convient pas à bébé. Donc, vous pouvez lui proposer simplement en écrasant le fruit sur une petite Cracotte, par exemple, pour essayer de lui faire accepter de le manger de façon un petit peu déstructurée.

Concernant le fromage, cela dépend du type de fromage. Parfois certains sont collants et quand on les mastique, ça peut former une pâte qui est un petit peu désagréable pour l’enfant. Peut-être qu’il y a quelque chose de cet ordre-là derrière le refus de l’enfant de manger cet aliment. Il faut trouver des stratégies pour essayer de les lui faire accepter.

Par exemple le Comté ou le Gruyère, coupez des lanières beaucoup plus fines pour éviter qu’il y ait une trop grosse pâte qui se forme dans la bouche de votre bébé. Il faut aussi tester sur les cuissons et la façon de présenter ces aliments-là en les incluant dans une recette.

Anna – Seeds & Carry
Orthophoniste
Formatrice en DME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *