Doit-on donner à bébé des céréales ou des féculents à chaque repas ?

Bonjour, ma fille a 16 mois et je n’arrive pas a trouver la reponse a cette question : dois-je lui servir des cereales obligatoirement a chaque repas ou est-ce des feculents a chaque repas. Je me casse la tete et lui sers toujours des cereales quand je lui fais des petits pois, patates douces, haricots rouges et autres feculents (sauf les patates, dans ces cas-la je n’ajoute pas de cereales). Merci d’avance pour votre reponse

Question de Amélie

Pour répondre à votre question, quelle est la différence entre céréales et féculents ?

Les féculents regroupent à la fois les céréales (blé, maïs, seigle, orge, avoine, etc.), les tubercules (pomme de terre, patate douce, etc.) et les légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots, etc.). Et on conseille en général de consommer des féculents à chaque repas

Tout ces aliments constituent l’apport en glucides complexes, des sucres qui « durent longtemps », de l’énergie qui va nous permettre d’être rassasiés entre deux repas ! 

Au petit-déjeuner, on proposera souvent des féculents sous forme de céréales, par exemple de la  farine de blé incorporée dans des recettes comme le pain, les cracottes, les biscottes, les crêpes, les pancakes, etc. 

Au goûter, on retrouvera le même genre de féculents qu’au petit-déjeuner, ou des petits gâteaux. 

Aux repas du midi et du soir, on retrouvera plutôt tout ce qui est féculent au sens large : le riz, le seigle, l’avoine, le blé, le maïs, les pommes de terre, les patates douces, les petits pois, les légumes secs, etc.

Il en faut donc à chaque repas, mais attention de ne pas donner de doublon. Si vous donnez de la pomme de terre, ce n’est pas la peine de donner du riz. C’est soit l’un, soit l’autre. 

Quant aux céréales « petit-déjeuner », on évite ces céréales ultra-transformées et sucrées autant que possible, surtout pour les petits. Un peu de pain ou une cracotte sont un très bon apport en céréales. Un petit gâteau de temps en temps, mais le moins souvent possible. Privilégiez les aliments simples !

Olivia Beziat
Diététicienne nutritionniste pédiatrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *