Repas types pour bébé

Quels sont les besoins alimentaires de bébé selon son âge ? Quels aliments lui proposer à chaque repas (petit-déjeuner, déjeuner, goûter, dîner) ? Quelle quantité lui donner ? À chaque étape de la diversification alimentaire, retrouvez ci-dessous un menu-type pour bébé ! 

Les grandes étapes de la diversification

  • Premiers repas (entre 4 et 6 mois révolus) : c’est le début de la diversification. Bébé découvre les légumes et les fruits, avec une texture très lisse. On n’ajoute rien d’autre, pour l’éveiller aux goûts et habituer son système digestif.
  • De 6 à 8 mois : la palette des saveurs et des nutriments proposés s’élargit. On intègre les protéines animales le midi et les matières grasses à chaque repas, et on joue sur les goûts avec des épices et des herbes aromatiques.
  • De 9 à 12 mois : bébé mange des repas plus complets. Bonjour les féculents céréaliers, et les textures de moins en moins lisses ! Bébé s’initie aux morceaux, et découvre plein de nouvelles textures.
  • À partir de 12 mois : bébé mange (presque) comme les grands. Il commence à apprécier les vrais morceaux, et peut goûter presque de tout !

Quelles quantités pour quel âge ?

Ces tableaux sont un résumé de mes recherches en tant que maman (et ingénieure agronome) sur la diversification alimentaire.

Vous y trouverez les quantités et les aliments à proposer selon les moments de la journée.

💡N’hésitez pas à imprimer et à afficher ce mémo pour aider papa, maman, papi, mamie ou le ou la babysitter en votre absence.

Il s’agit ici de repères nutritionnels, et non pas de règles ! Les quantités sont données à titre indicatif et dépendent de votre enfant.

Premiers repas

6 mois et +

9 mois et +

12 mois et +

Petit déjeuner:

210mL de lait maternel ou 1er âge.

Déjeuner:

Quelques cuillères de purée de légumes lisse : augmenter petit à petit la quantité (selon l’appétit) jusqu’à 120g de légumes.

+ lait maternel ou 1er âge en complément (entre 150 et 210mL selon la quantité de purée prise).

Goûter:

Quelques cuillères de compote de fruits lisse : augmenter petit à petit la quantité (selon l’appétit) jusqu’à 120g de fruits.

+ lait maternel ou 1er âge en complément (entre 150 et 210mL selon la quantité de compote prise).

Dîner:

210mL de lait maternel ou 1er âge. 

Petit déjeuner:

210mL à 240mL de lait maternel ou 2ème âge.

Déjeuner:

150g à 180g de purée avec :

  • légumes
  • 10g de viande ou poisson, ou 1/4 d’oeuf dur
  • 1 cuillère à café d’huile végétale

+ 100 à 120g de compote de fruits
ou 150mL à 210mL de lait maternel ou 2ème âge (si pas de protéines animales dans la purée).

Goûter:

100 à 120g de compote de fruits ou morceaux de fruits crus bien mûrs

+ 150mL à 210mL de lait maternel ou 2ème âge
ou 1 laitage (yaourt, petit suisse, ou fromage blanc)

Dîner:

210mL de lait maternel ou 2ème âge. 

+ en option: 150g de purée de légumes

Petit déjeuner:

240mL à 270mL de lait maternel ou 2ème âge.

Déjeuner:

Plat complet de 180g à 200g, avec :

  • légumes (2/3)
  • féculents (1/3)
  • 15g de viande ou poisson, ou 1/3 d’oeuf dur
  • 1 cuillère à café de matière grasse (huile végétale, beurre, crème, …)
On peut varier les textures (purée épaisse, mouliné, écrasé, petits morceaux), selon l’acceptation de bébé.
 

+ 1 laitage (yaourt, petit suisse, fromage blanc ou fromage)
+ 100 à 120g de compote de fruits, ou fruit cru bien mûr

Goûter:

100 à 120g de compote de fruits, ou fruit cru bien mûr

+ 150mL à 180mL de lait maternel ou 2ème âge
ou 1 laitage (yaourt, petit suisse, ou fromage blanc)

Dîner:

150g à 180g de purée de légumes, avec féculents.

+ 120mL de lait maternel ou 2ème âge. 

Petit déjeuner:

240mL à 270mL de lait maternel, de croissance, ou entier.

1 fruit
+ en option : céréales ou produit céréalier (tartine de pain, pancakes, gâteau fait-maison)

Déjeuner:

Plat complet d’environ 200 à 230g avec:

  • légumes (2/3)
  • féculents (1/3)
  • 20 à 30g de viande ou poisson, ou 1/2 d’oeuf dur
  • 1 cuillère à café de matière grasse (huile végétale, beurre, crème, …)
On peut varier les textures (mouliné, écrasé, petits morceaux, finger foods), selon l’acceptation de bébé. Possibilité de donner des crudités.
 

+ 1 laitage (yaourt, petit suisse, fromage blanc ou fromage)
+ 120g de compote de fruits, ou fruit cru bien mûr

Goûter:

120g de compote de fruits ou fruit cru bien mûr

+ 180mL de lait maternel, de croissance, ou entier.
ou 1 laitage (yaourt, petit suisse, ou fromage blanc)

+ en option : produit céréalier (pain, biscuit, gâteau fait-maison)

Dîner:

200g de légumes, avec féculents

+ 150 à 180mL de lait maternel, de croissance, ou entier.
ou 1 laitage (yaourt, 2 petits suisses, ou fromage blanc)

+ compote de fruits ou fruit cru bien mûr (si l’enfant a encore faim).

Attention, il s'agit ici de repères nutritionnels, et non pas de règles ! Les quantités dépendent de votre enfant, de sa morphologie, de son appétit, de son activité physique, ou même de particularités médicales. Je ne suis pas médecin, et je ne connais pas votre bébé : vous (et votre pédiatre) êtes les mieux placés pour mener la diversification de votre bébé ! 

L’équilibre alimentaire, dont dépend en grande partie la croissance de votre bébé, se réalise au cours d’une journée complète, voire sur plusieurs jours. Ne paniquez donc pas si bébé ne mange pas exactement le « repas type » indiqué ! Votre bébé est unique et il ne suivra peut-être pas parfaitement le schéma, mais l’important est de lui donner un peu de tout et d’équilibrer ses apports tous les jours ! Restez donc souples 🙂

→ Lire aussi : Une alimentation équilibrée, c’est quoi?

⬇️ Consulter les repas types par âge en détail ⬇️

11 commentaires

  • Myriam

    Bonjour, ma fille a 7 mois.
    Je suis en allaitement presque complet.
    Le pédiatre ne m a vraiment pas aidé.
    Des le démarrage, meïlou a pris de grosse quantité, maintenant voici son équilibre à peu près:
    5h30: 150ml de céréales
    10h: tétée
    12h30: 150gr de vos plats( c est encore pire avec vos plats…rire) + 1 yaourt + 100gr de compote ( je la freine un peu)
    16h: 130gr de compote + 1 tétée
    18h30: 150gr de vos plats+ 100gr de compote
    20h: 1 tétée

    Est ce normal d avoir autant de tétées? Est ce normal que les proportion soit aussi grande? Car des fois elle demande quand même 1 tétée la nuit! Et j ai toujours l impression qu elle reste sur sa faim…
    Merci pour vos reponse car je suis une maman un peu stressée car personne ne dis pareil.
    Ps: elle adore vos plats!

    • Clémence

      Bonjour Myriam,

      à première vue, les quantités que vous indiquez me paraissent complètement normales et correspondent bien aux recommandations de son âge indiquées dans cet article. C’est juste un peu plus fractionné (ce qui n’est pas un problème) 🙂
      Quand vous dites « 150mL de céréales », c’est lait + céréales ?
      L’important c’est que bébé mange à sa faim : si Meïlou est gourmande, tant mieux ! Et ne vous inquiétez pas du nombre de tétées, car déjà ce que vous décrivez me paraît raisonnable, et en plus, l’allaitement c’est à la demande 🙂 On ne peut pas mesurer la quantité prise par bébé, et tant mieux : il faut lui faire confiance !

      Je comprends vos inquiétudes car je me posais les mêmes questions avec mon fils qui était un bon glouton 😉 Alors je vais vous répéter ce qu’on me répondait à chaque fois : « mesure la chance que tu as, il mange bien ! Imagine s’il ne mangeait rien, ce serait beaucoup plus angoissant »

      • Steffyn

        Bébé a-t-il vraiment besoin de protéines quotidiennes ? Il a bientôt 9 mois, et nous aimerions petit à petit couper complètement le lait à midi et au goûter et lui donner le même menu que nous à midi (tout en gardant le repas-biberon matin et soir car il n’a pas la patience pour un vrai repas au réveil ni au retour de la crèche) et fruit + laitage + céréales au goûter (par exemple un porridge au fruits). Mais nous, ses parents, ne mangeons pas de viande, poisson ou œuf de façon quotidienne ! Vu que notre fils boit encore ~500mL de lait par jour (mais en d’autres repas que vos menu-types), est-ce un problème de ne pas lui proposer des protéines tous les jours ?
        Quel est votre avis de maman ingénieur agronome sur les céréales dans le biberon du matin ou du soir avant 12 mois ? Il est généralement recommandé de ne pas ajouter de « farines » dans le lait pour faire dormir bébé car ça fait gonfler, mais on trouve beaucoup de « lait enrichi aux céréales pour un meilleur sommeil », est-ce simplement un argument marketing destiné à tromper les parents ?
        Par ailleurs, notre petit glouton mange encore sur un rythme de ~4 heures (6h (240mL biberon) – 10h (300g midi) – 14h30 (200g goûter) – 18h45 (240mL biberon)). Avez-vous une suggestion pour essayer de le décaler peu à peu sur un rythme 7h-11h30-16h-19h ? Ou bien cela se fera-t-il tout seul quand il commencera à s’endormir plus tard, et qu’il sera prêt à manger un repas à la cuillère le soir ? Merci pour vos conseils avisés !

        • Clémence

          Bonjour Steffyn,
          Non, il n’est pas nécessaire de proposer des protéines animales (viande, poisson, oeuf) tous les jours. Je réponds d’ailleurs à cette question ici : Faut-il donner de la viande tous les jours à bébé ?.

          Mon avis de maman ingénieure agronome sur les céréales dans le biberon est assez mitigé 😉… Et dépend aussi beaucoup de la composition des céréales choisies ! Malheureusement, les céréales infantiles sont trop souvent sucrées, aromatisées (gout biscuit, vanille, chocolat, etc.), et celles-ci sont à mon avis plutôt à éviter (sauf si bébé boude son biberon et que c’est le seul moyen trouvé pour le faire accepter…). Il en existe aussi des références plus « natures », mais je ne suis pas persuadée de leur utilité (ni de leur inutilité). Avant 6 mois, le lait maternel et le lait infantile couvrent tous les besoins de bébé. A partir de 8-9 mois, les céréales font déjà partie des repas de bébé en tant que féculent. Lorsqu’on allaite, on ne se pose pas tellement la question d’ajouter des céréales dans le lait, alors pourquoi le faire avec le biberon ? Je pense que c’est avant tout une question de ressenti par rapport à l’appétit et l’appétence de bébé, de sa courbe de poids, et s’il préfère un repas liquide (lait + céréales) ou un accompagnement solide (lait + recette avec céréales, ou fruit…). En revanche, je ne trouve pas l’argument sur « les céréales pour un meilleur sommeil » pertinent, et c’est effectivement du marketing 😅 ! Je ne crois pas que gaver bébé l’aide à dormir, car il y a énormément de raisons différentes qui peuvent amener aux réveils nocturnes, qui ne sont pas toujours liés à la faim ! Si il se réveille effectivement à cause de la faim, et qu’il n’a pas la patience de prendre un « vrai » repas au dîner, pourquoi pas ajouter des céréales dans le biberon du soir.
          En résumé, l’ajout de céréales dans le lait n’a aucun caractère obligatoire, je pense qu’elles ne sont pas utiles dans la plupart des cas, sans être opposée à leur utilisation.

          Pour le rythme, une idée pourrait être de lui proposer une petite collation (ex : un fruit) le matin, par exemple vers 8-9h, afin de l’amener a retarder un peu l’heure du déjeuner et ainsi de suite ?

          Belle journée,
          Clémence

    • Margaux

      Bonjour,

      Je me posais une question sur le menu 6 mois +. Vous indiquez qu’à midi on peut proposer « 150mL à 210mL de lait maternel ou 2ème âge (si pas de protéines animales dans la purée) ». La partie en parenthèse concerne les deux types de lait ? Si oui pourquoi ?

      Merci d’avance pour votre retour et merci pour tous ces memos très clairs et ces menus variés.

      Margaux

  • Myriam

    Merci pour votre réactivité ! Oui c est des truc tout prêt, avec du lait et les céréales dedans…je ne savais pas comment la caler pour le matin, ça a l air bon…mais je suis assez septique de ce qu il y a a l interieur! Je me démène pour continuer l allaitement mais mon compagnon voit ma fatigue( j ai tjrs travaillé, arrêté que 3 jours pour la mater…) et donc il a voulu lui donner cela…elle le boit maintenant mais il a fallu vraiment lui présenter plusieurs fois.
    Mademoiselle n est pas bête,elle préfère les tétées de maman…enfin…merci d avoir rassurée la maman stressé que je suis ;-).
    En tout cas félicitations car meïlou adore vos plats! En faites elle est beaucoup plus goulue depuis qu il y a du Pep’s dans sa gamelle!!! Merci continuez surtout car on s y perd dans la diversification…

  • Anaïs David

    Bonjour,
    Mon bébé de 6 mois ne veut rien manger du tout. Il est allaité à la demande et ne veut que ça.
    Est ce que vous auriez des idées pour qu’il ait envie de manger ?
    Merci beaucoup par avance,
    Anaïs

    • Clémence

      Bonjour Anaïs,
      Si bébé tête bien, c’est génial : c’est le plus important, et il n’y a pas encore d’inquiétude à avoir 😉
      Est-ce que bébé assiste parfois à vos repas d’adultes, pour vous observer manger ? Cuisinez-vous parfois à ses côtés, en lui faisant voir/sentir/toucher les aliments ? Ce sont deux pistes qui me paraissent bonnes à explorer pour un tout début 🙂 Car les enfants ont un réflexe d’imitation très poussé : c’est comme ça qu’ils apprennent !
      Belle journée,
      Clémence

      • Rebecca

        Bonjour ,
        Ma fille a maintenant 10 mois, je l’allaite toujours le matin et le soir (je donne compote le midi et yaourt l’après midi à la place de la tétée )
        Dès le début de la diversification, je me suis retrouvée un peu livrée à moi même … mais j’ai tout de même préparé les purées de légumes en faisant cuire mes légumes à la vapeur .
        Seulement arrivé au moment où il a fallu introduire les protéines, je me suis laissé dépasser par la situation et me suis mise à acheter des pots industriels, en effet , je me suis posé des tas de questions (quelle viande , quel poisson acheter ? En grande surface, en boucherie ? ) c’est peut être bête mais il y a parfois des soucis sanitaires avec certaines protéines que ça m’a fait un peu peur.
        De plus comment conserver les protéines (dans le même pot que les légumes ou à part ?)
        Les bocaux boboco que vous utilisez sont réutilisables ?
        Merci de l’attention que vous allez porter à mes questions … lorsque je parcours votre site, j’ai tellement envie de m’y remettre mais à l’heure actuelle cela me paraît inaccessible…
        Cordialement ,

        • Clémence

          Bonjour Rebecca,

          Il y a plusieurs méthodes de conservation des protéines pour les pots de bébé :
          – en plat « complet » (avec les légumes et féculents), c’est ce que je propose dans mes sessions de batch cooking hebdomadaires : https://www.cuisinez-pour-bebe.fr/menus-batch-cooking-bebe/
          – ou en petits portions à congeler, afin de les ajouter au plat au moment de servir. Je précise cette technique de petites portions ici : https://www.cuisinez-pour-bebe.fr/comment-congeler-purees-bebe/

          Pour le choix de la viande ou du poisson, il est en effet toujours préférable de choisir la qualité plutôt que la quantité (surtout que bébé ne mange que de minuscules quantités). Les conditions d’élevage et la nourriture des animaux influent beaucoup sur les qualités nutritionnelles de la viande (en plus du goût ;)) et certains labels permettent de le certifier 🙂 (sans pour autant choisir des pièces de luxe, bébé n’a pas besoin d’une entrecôte, éviter les viandes premier prix qui n’auront pas beaucoup d’intérêt nutritionnel…)

          Et oui, les pots boboco sont réutilisables, c’est tout leur intérêt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *