Repas-types pour bébé de 6 à 8 mois

Menu type pour bébé (6 à 8 mois)

Dès 6 mois, et une fois la diversification alimentaire commencée, la palette des saveurs et des nutriments proposés s’élargit ! On intègre les protéines animales le midi et les matières grasses à chaque repas, et on joue sur les goûts avec des épices et des herbes aromatiques. Quelles quantités proposer à bébé à chaque repas ? Voici le menu type pour bébé de 6 à 8 mois.

Petit déjeuner :

210mL à 240mL de lait maternel ou 2ème âge.

Déjeuner :

150g à 180g de purée avec:

  • légumes
  • 10g de viande ou poisson, ou 1/4 d’oeuf dur
  • 1 cuillère à café d’huile végétale

+ 150mL de lait maternel ou 2ème âge
ou 1 laitage (yaourt, 2 petits suisses, ou fromage blanc)

Goûter :

120g de compote de fruits ou morceaux de fruits crus bien mûrs

+ 150mL à 210mL de lait maternel ou 2ème âge
ou 1 laitage (yaourt, 2 petits suisses, ou fromage blanc)

Dîner :

210mL de lait maternel ou 2ème âge. 

+ en option: 150g de purée de légumes

Attention, il s'agit ici de repères nutritionnels, et non pas de règles ! Les quantités dépendent de votre enfant, de sa morphologie, de son appétit, de son activité physique, ou même de particularités médicales. Je ne suis pas médecin, et je ne connais pas votre bébé : vous (et votre pédiatre) êtes les mieux placés pour mener la diversification de votre bébé ! ​

Les légumes

Les légumes doivent être cuits sans sel, et de préférence à la vapeur. Pour que votre enfant accepte plus facilement les aliments nouveaux, il est conseillé de changer de légume chaque jour, et varier les associations de légumes, ainsi que jouer sur les goûts avec des herbes aromatiques et des épices.

Les matières grasses

On ajoute des matières grasses aux purées de légumes vers 6/7 mois, à raison d’une cuillère à café. On peut utiliser de l’huile végétale (colza, tournesol, olive, etc.), une noisette de beurre ou un peu de crème. L’ajout de lipides est important pour donner les acides gras essentiels à bébé, notamment les oméga 3. Préférez l’ajouter après la cuisson des légumes, afin de mieux préserver les acides gras essentiels (qui sont sensibles à la chaleur).

→ Lire aussi : Les (bonnes) matières grasses dans l’alimentation de bébé

La viande, le poisson et l'oeuf

Ces aliments, sources de protéines et de fer, sont introduits environ un mois après les légumes, plutôt vers 6/7 mois, selon l’âge à laquelle a été débutée la diversification. A l’exception du jambon blanc, la charcuterie doit rester exceptionnelle. Il est préférable de ne pas proposer un excès de protéines à bébé. On intègre les protéines animales au repas du midi seulement, en veillant à respecter les portions recommandées: 10g avant 1 an, 20g avant 2 ans, et 30g avant 3 ans.

Les laitages

Yaourts, fromages blancs, petits suisses et fromages: ce sont les grandes sources de calcium. Ils vont, petit à petit, remplacer le lait maternel ou infantile. On peut les introduire entre 6 et 7 mois, quand bébé mange déjà bien ses purées de légumes. Yaourt nature ou spécial bébé ? Ces derniers sont enrichis en fer et en vitamine D, mais ils sont aussi plein de sucres ! Ils sont recommandés si votre bébé ne boit pas suffisamment de lait 2ème âge afin de maintenir les apports adéquats en acides gras et en fer. Mais si votre bébé se nourrit bien, un yaourt nature est parfaitement adapté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *