A partir de quand proposer autre chose qu’une tétée ou un biberon de lait le matin ?

Bonjour, Axelle a maintenant 16 mois, je l’allaite toujours. Jusqu’à présent, elle a uniquement une tétée le matin au réveil, mais dernièrement, elle semble avoir de nouveau faim de plus en plus tôt dans la matinée.
Ma question : A partir de quand introduire autre chose qu’une tétée (ou un biberon de lait) le matin? Vaut il mieux le proposer au même moment ou lors d’une collation séparée de quelques heures? Et que proposer (laitage, céréales ou biscuits, compote, autre)?
Merci de votre réponse.

Question de Améthyste

A 16 mois, l’apport lacté le matin ne suffit plus à bébé, en général.

Dès 6 mois, ou dès que bébé montre l’intérêt à consommer autre chose que le lait, vous pouvez tout à fait introduire un petit apport céréalier. C’est-à-dire un petit morceau de pain, une tartine avec un peu de beurre, une cracotte avec un peu de purée d’oléagineux (ex :  purée d’amande), un petit gressin, un pancake, une crêpe, etc. 

Cela va constituer un apport de glucides complexes, qui va pouvoir l’aider à tenir jusqu’au prochain repas, comme un petit-déjeuner d’enfant et d’adulte.

Ça y est, on est parti sur le petit-déjeuner solide ! 

À vous d’imaginer tout ce que vous pourriez lui donner en plus. Si jamais le petit apport céréalier ne suffit pas, vous pouvez aussi introduire des petits morceaux de fruits. Fruits crus sous forme de morceaux. Ou alors, pourquoi pas une compote ? C’est tout à fait envisageable. 

Pour résumer, vous pouvez lui proposer en plus de la tétée ou du biberon du matin : un apport céréalier et/ou un fruit. Voici un exemple de petit-déjeuner : un morceau de pain ou une cracotte avec un peu de beurre, et quelques morceaux de kiwi ou des petits quartiers d’orange.

Lire aussi : Petit-déjeuner pour bébé : 5 idées recettes

Olivia Beziat
Diététicienne nutritionniste pédiatrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *