Comment gérer le réflexe vomitif lors de l’introduction des morceaux ? (Gag Reflex)

Mon bébé de 9 mois bientôt 10 mois est très attirée par nos propre assiette avec des morceaux. Sauf que lorsque je lui met de la viande ou du poisson et que donc il y a des morceaux elle tire au cœur. Comment faire pour intégrer les morceaux dans son alimentation. Merci beaucoup pour votre réponse.

Question de Sarah

Pour commencer, pourquoi ce phénomène de « haut-le-coeur » existe ? A quoi sert-il ? Comment va-t-on pouvoir accompagner ce phénomène ?

Le fait de tirer au cœur, c’est ce qu’on appelle le réflexe nauséeux ou le gag reflex en anglais.  C’est un réflexe qui se situe dans la bouche du bébé.

Au début de leur vie, tous les bébés présentent un « gag reflex ». Et généralement, ce réflexe se présente sur la partie avant de la bouche. Ces bébés vont être très réactifs quand on va leur mettre quelque chose en bouche, et vont avoir tendance à mettre leur langue en tunnel, puis ébaucher le début d’un mouvement de vomissement, ou un « haut-le-cœur ». 

Que se produit-il quand ce bébé a accès à un morceau, ou quand il veut picorer dans l’assiette de ses parents et met un morceau en bouche ? Ce morceau vient stimuler ce gag reflex, ou réflexe nauséeux. Le réflexe de vomissement se déclenche, mais il ne va pas forcément jusqu’au vomissement, et peut rester au stade du simple haut-le-cœur.

Pourquoi ça se déclenche ? Parce que nos bébés sont très bien équipés pour se protéger, et pour ne pas s’étouffer, justement ! Il s’agit d’un réflexe physiologique de protection pour éviter que l’étouffement ne survienne. Finalement, lorsque bébé a un morceau trop gros en bouche, il va simplement avoir le réflexe de le repousser, grâce à ce réflexe physiologique qu’est le gag reflex. Quand votre bébé tire au cœur, il n’est donc pas en train de s’étouffer. 

Attention, il n’est pas non plus en train non plus de vous dire qu’il n’aime pas les morceaux. Ce n’est pas un comportement qui peut être qualifié de : « maman, papa, je n’aime pas manger des morceaux ». C’est simplement que votre bébé, jusqu’à maintenant, n’a été en contact très probablement qu’avec des textures liquides ou mixées, comme des purées et des compotes, et qu’il va falloir qu’il apprenne à gérer ces nouvelles sensations dans sa bouche. 

Comment allez-vous pouvoir accompagner cela ? D’abord, il va vous falloir adapter la texture des morceaux proposés à votre bébé, en commençant par des morceaux de texture fondante. Pour savoir si la texture est suffisamment fondante, le morceau doit idéalement être facile à écraser entre votre pouce et votre index, ou entre votre langue et votre palais. Si votre langue d’adulte est capable d’écraser cet aliment entre votre langue et votre palais, alors votre bébé sera capable de le faire.

Par exemple, vous pouvez lui proposer des frites de patate douce, des bâtonnets de courgette vapeur, des pancakes, des petits flans de légumes, ce genre de choses. Ce sont des textures adaptées à un bébé débutant dans l’alimentation en morceaux.

Donc la meilleure stratégie pour pouvoir accompagner votre bébé à apprivoiser ce gag reflex, puisqu’il s’agit bien de ça, est de lui proposer très graduellement des morceaux qui vont devenir de plus en plus difficiles à mastiquer. Quand votre bébé est débutant, vous allez commencer par des textures fondantes. Et puis, quand vous allez sentir que ses mouvements s’aguerrissent, que votre enfant prend un peu plus de tonus, que sa langue bouge davantage etc., vous allez pouvoir progresser et lui proposer des morceaux de texture un petit peu plus ferme. Jusqu’à, un jour, manger comme vous.

Lire aussi : Textures et morceaux, apprentissage de la mastication par bébé

Anna – Seeds & Carry
Orthophoniste
Formatrice en DME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *