Foire aux questions

Quels sont les aliments interdits pour bébé ?

On recommande de faire goûter à bébé la plus grande diversité d’aliments possible lors de la diversification alimentaire : les légumes, les féculents, les différentes viandes et poissons, les herbes et épices, et mêmes les aliments réputés allergènes. Mais certains aliments ne sont pas adaptés à l’alimentation des enfants de moins de 3 ans. Lesquels ?

❌ Les aliments à risque microbriologique :

  • Le miel pour les bébés de moins de 1 an, en raison du risque de botulisme infantile.
  • Les viandes et poissons crus ou peu cuits : il faudra veiller à bien les cuire à coeur !
  • Le lait cru et les fromages au lait cru (à l’exception des fromages à pâte pressée).
  • Les œufs crus et produits à base d’œufs crus.

❌ Les aliments à risque d’étouffement :

  • Les fruits à coque (noisettes, noix, amandes, pistaches, etc.)
  • Les cacahuètes
  • Les grains de raisin entiers
  • Les tomates cerises entières

De manière générale, on évitera tous les aliments petits, ronds et durs, qui ne s’écrasent pas. On pourra adapter leur forme pour les proposer en toute sécurité : coupés, écrasés, broyés, etc.

❌ Les aliments contaminés aux métaux lourds :

  • Les poissons fortement bioaccumulateurs (anguille, barbeau, brème, carpe, silure) et les poissons prédateurs sauvages (lotte, bar, anguille, flétan, brochet, dorade, raie, thon) sont à limiter.
  • L’espadon, le marlin, le siki, le requin et la lamproie sont à éviter en raison du risque lié au méthylmercure.
  • Le chocolat est à limiter du fait de sa teneur en nickel.

❌ Les aliments dont la composition nutritionnelle n’est pas adaptée :

  • Les aliments qui contiennent de la caféine : café, thé, sodas caféinés et boissons énergisantes.
  • Les édulcorants sont des additifs interdits dans les produits pour enfants de moins de 3 ans, et les aliments qui en contiennent sont à éviter.
  • Les produits à base de soja sont à limiter du fait de leur teneur en génistéine.

De manière générale, afin d’essayer de donner de bonnes habitudes alimentaires à votre bébé, il est préférable d’éviter ou limiter les produits sucrés (ex : gâteaux sucrés, bonbons, crèmes desserts, glaces, sodas etc.), les produits trop salés (ex : biscuits apéritifs), les fritures, les charcuteries et les produits ultra-transformés.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *