assiettes créatives de Petibouille

De la magie dans les repas de bébé: les assiettes créatives

Et si on s’amusait à faire de jolies assiettes?
Pour égayer les repas, pour susciter l’envie de manger chez bébé, pour aider à la découverte de nouvelles saveurs, pour partager un joli moment, pour raconter une belle histoire, pour émerveiller nos petits gourmands…

Pour cet article, je laisse ma plume à une invitée que j’admire pour sa créativité et sa bienveillance: Marie, créatrice pour petits gourmands et grands explorateurs, avec sa marque Petibouille.

Inspirée (et impressionnée) par ses assiettes créatives, je lui ai demandé de nous parler de cette belle idée pour mettre un peu de magie et de poésie dans les repas de nos enfants, afin de vous inspirer vous aussi.

Les assiettes créatives de Petibouille

A l’origine, une envie : saupoudrer de bonne humeur les repas laborieux !

Depuis toujours passionnée par le monde de l’enfance, je me découvre particulièrement sensible aux premières explorations sensorielles et orales, au cours de ma formation d’orthophoniste puis de mon expérience professionnelle en CAMSP (Centre d’Action Médico-Social Précoce).

Les difficultés quotidiennes éprouvées par bon nombre de familles au moment des repas m’interrogent, et m’amènent à co-animer un groupe de pratique parents/enfants. Ensemble, le temps d’un déjeuner, nous cherchons des solutions pour permettre aux uns de lâcher prise avec leurs attentes, aux autres de (re)trouver le goût de manger malgré leur handicap. Ensemble, nous œuvrons pour adoucir et alléger le rituel des repas…

Au même instant, à la maison, mon propre bonhomme, du haut de ses deux pommes et demi, perd l’appétit et se met à refuser les légumes… J’expérimente avec lui les solutions que nous évoquons au sein du groupe, et j’en explore d’autres.

Nos repas deviennent petit à petit de véritables temps d’échange et de formidables temps de jeu : bientôt, de jolies histoires prennent forme dans l’assiette et partout autour. Bien vite, manger redevient un plaisir à la maison, et ce plaisir retrouvé, un moteur pour l’animation du groupe.

Un accompagnement qui évolue avec la naissance de Petibouille

Un peu plus tard, un peu plus loin, je cesse mon activité orthophonique pour mieux profiter des premières années de vie de mon deuxième petit garçon. Je prends le temps d’écouter mon besoin de créer, de lui répondre, et je donne naissance à Petibouille. Ce nouveau projet professionnel vient naturellement s’articuler autour des thèmes qui m’animent tant. Il s’enrichit en outre avec mon expérience quotidienne de maman.

Ainsi, pour mieux protéger les habits de mon plus jeune bonhomme et vivre de manière plus détendue les repas, je confectionne de grands bavoirs, puis de douces tuniques, enfin de jolies serviettes de table. Pour limiter les courses-poursuites au moment du débarbouillage et pour transformer les batailles en rigolades, j’imagine des gants de toilette marionnettes assortis à ses bavoirs.

Et puis un jour, pour inciter Petit et Grand à se mettre à table, je redécouvre le plaisir de créer de jolies assiettes… et me décide à les partager.

Avec Petibouille, mon désir d’égayer les repas emprunte un nouveau chemin et je me lance le défi de publier chaque mois une histoire dans l’assiette.

L’inspiration partout autour

Soucieuse de la qualité des repas destinés à mes enfants, je m’efforce d’apporter un certain équilibre alimentaire à chaque plat et propose essentiellement des compositions salées (le sucré n’ayant en général pas besoin d’artifice pour être apprécié).

C’est auprès de mes deux garçons, vifs et pétillants, que surgissent les idées, au gré de leurs envies, au fil des saisons, de nos lectures, de nos balades ou de nos jeux…

Cette maisonnette (comme sa petite histoire) a ainsi été directement inspirée de la fameuse comptine de Corinne Albaut, à un moment où mon grand la chantonnait à son frère.

Pour construire une maison,
Du plancher jusqu’au plafond,
Étaler de la purée,
Deux fenêtres y dessiner,
Une porte y creuser là,
Des carottes pour le toit,
Et en guise de fumée,
Du curry à saupoudrer.

Pour construire un grand jardin,
Et manger bien à sa faim,
Une ou deux salades planter,
Dans un beau poisson pané.

Assiette maison
Assiette tracteur
Ici, je n’ai fait que représenter le véhicule qui circule le plus souvent devant la maison et auquel mon petit voue une passion sans nom… 😉

Mes astuces pour réaliser des assiettes créatives

A chaque fois qu’une idée émerge, je commence par la dessiner sur papier. Je cherche ensuite dans le réfrigérateur et les placards ce qui pourrait bien me permettre de l’illustrer dans l’assiette… Et puis je passe à l’action !

UstensilesJe m’équipe alors :

  •  de mon couteau de cuisine favori, dont la lame acérée me permet de réaliser de jolies découpes nettes et précises
  • d’emporte-pièces, si j’ai besoin de réaliser des formes spéciales (les ronds ou les ovales me sont par exemple très utiles pour représenter des yeux)
  • d’une petite poêle, si je dois préparer une galette individuelle
  • d’une spatule en silicone ou du dos d’un couteau, si je veux lisser la surface d’une purée.
Je prépare systématiquement tous mes ingrédients à l’avance afin de faciliter l’assemblage. Et pour éviter que les aliments ne refroidissent pendant que je monte l’assiette, je les maintiens au chaud jusqu’au dernier moment.

Faire plaisir… ET SE FAIRE plaisir !

Dans la liste des plats complets et rapides à réaliser, que j’affectionne particulièrement, il y a la galette. C’est elle qui permet d’apprécier le mieux les légumes habituellement boudés à la maison…;) Elle peut également servir de base à toutes sortes d’illustrations ! Et c’est sans aucun doute avec elle que j’ai débuté les histoires dans l’assiette il y a dix ans…

J’apporte beaucoup de soin aux assiettes créatives que je présente, car je les souhaite inspirantes pour d’autres. Mais les enfants se contentent en réalité de bien moins de chichis… Ils ont cette capacité à s’émerveiller de tout !

Alors ayons confiance, prenons le temps d’écouter leur imagination florissante, et improvisons avec eux une histoire dans l’assiette…

Nul besoin de talent particulier, juste l’envie de jouer, de mettre de la magie dans les repas… Faire plaisir et se faire plaisir… Oser se lancer en toute simplicité sans autre attente que celle de partager un doux moment.

assiettes créatives de Petibouille

Merci Marie pour ces conseils et assiettes inspirantes! N’hésitez pas à aller voir ses belles créations dans sa boutique Petibouille, et à vous abonner à son compte instagram @petibouille pour continuer à vous émerveiller et vous donner de jolies idées.

Alors, qui va tenter la galette monstrueuse aux brocolis? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *