cuisiner pour bébé - photo de carottes coupées
Cuisiner,  Mis en avant,  Nutrition,  Tous les articles

10 bonnes raisons de cuisiner pour bébé

Comme tous les parents, mon plus grand souhait est de donner le meilleur à mon bébé. Or, pour sa santé et bien grandir, il est important de respecter les besoins nutritionnels de bébé, et cela passe par son alimentation. 

Mais les repas ne servent pas juste à nourrir, mais aussi à faire plaisir ! Aussi, je pense que l’éveil du goût dès le plus jeune âge est essentiel. Cela construira ses goûts futurs, et lui permettra (je l’espère) de garder une alimentation saine et équilibrée pour le reste de sa vie.

Si vous pensez comme moi, alors vous vous dites sûrement que cuisiner pour bébé des repas faits maison est la meilleure chose que l’on puisse faire pour son alimentation. Pourquoi ?

10 bonnes raisons de cuisiner pour bébé

Parce que le fait-maison, c'est bon !

Les plats frais sont savoureux, même les légumes natures ont du goût !
En cuisinant pour notre bébé, on lui permet de goûter des légumes dont:

  • Les saveurs sont authentiques, reconnaissables, franches.
  • Les couleurs sont vives et contrastées.
  • Les textures sont agréables.

Parce que le fait-maison, c'est sain !

Le fait-maison, c’est aussi bon pour la santé! Car cuisiner des aliments frais permet de garder la meilleure qualité nutritionnelle des aliments. En cuisinant pour bébé, on lui apporte des vitamines naturelles, et naturellement présentes dans les aliments qu’il mange ! (avez-vous lu mon article sur la face cachée des petits pots industriels ?)

Attention cependant à choisir des fruits et légumes bio, afin de limiter la teneur en pesticides.

Parce que c'est rassurant

Quand je cuisine pour bébé, je sais exactement ce que je mets dans mon plat, et donc ce que bébé consomme. Aussi, je peux choisir d’où viennent les légumes et les fruits.

Parce que je partage l'expérience culinaire avec bébé

Lorsqu’on cuisine en présence de bébé, ses sens et son développement cérébral sont nourris autant que son estomac le sera par la suite. Couper une carotte, cuire un poulet au four, mélanger la pâte à gâteau ou cuire des haricots verts à la vapeur, éveillent tous les sens : la cuisine produit une harmonie d’images, d’odeurs et de sons qui construisent le monde de bébé. Il vous observe, il est avec vous, et en grandissant il participe : cet échange très riche tisse le lien alimentaire avec lui.

Parce que je veux être un modèle pour mon bébé

Vous pouvez influencer positivement les préférences de votre enfant lorsque vous l’encouragez à goûter à des aliments nourrissants. Si vous mangez ces aliments devant votre enfant et que vous lui montrez que vous aimez ça, il sera encore plus tenté d’en manger et de les apprécier. À l’inverse, si vous rejetez des aliments ou émettez des commentaires négatifs, vous influencez négativement ses préférences.
Ainsi, en cuisinant pour bébé et pour toute la famille, bébé à l’occasion de manger la même chose que vous, et voudra manger comme vous !

Aussi, votre bébé continue, comme dans le ventre de sa maman, à profiter des goûts alimentaires de la famille (des recherches ont prouvé que les aliments consommés par la mère pendant la grossesse et l’allaitement influençaient les goûts de l’enfant).

Parce que bébé prend des habitudes saines pour son avenir

En cuisinant, vous participez à l’éducation alimentaire de bébé. Au début, bébé vous regarde: il apprend à reconnaitre les fruits et légumes. Vous épluchez une carotte, il la voit avant d’être transformée en purée. En grandissant, bébé peut participer à la confection des repas, il mélange la pâte à gâteaux, touille les légumes dans la casserole, démoule des petits flans de légumes …
Il s’habitue à une alimentation saine, au plaisir de cuisiner, pour garder une alimentation équilibrée tout au long de sa vie ! C’est prouvé: les bébés qui mangent souvent des fruits et des légumes durant la petite enfance ont plus de chance de continuer à en manger plus tard.
Ainsi, il laissera les plats industriels « tout préparés » (plein de sucres, graisses et additifs) à d’autres …

Parce que c'est plus économique !

Faîtes le calcul ! Dans le commerce, un petit pot coûte environ 1€ (voire plus pour les pots « bio », et ça augmente avec l’âge!). Par exemple, 2 petits pots de 130g de purée de carottes bio coûtent 2,50€ (pour une marque leader du petit pot bio). En comparaison, 1kg de carottes bio coûte environ 2€: avec, vous pourrez faire l’équivalent de 7 petits pots !

Parce que je limite les déchets d'emballage

Petits pots en verre, en plastique, gourdes jetables, cartons de suremballage … autant de déchets évités lorsqu’on cuisine les repas de bébé ! On stocke les purées et compotes dans des contenants réutilisables, c’est plus écologique !

Parce que toute la famille en profite

Il serait dommage de cuisiner uniquement pour bébé ! On cuisine pour toute la famille:  on prépare un plat à base de légumes, et avant d’assaisonner un prélève quelques morceaux pour la purée de bébé, hop le tour est joué: un repas sain pour tout le monde ! (Des idées ici)

Parce que je suis fier(e) !

Quand on cuisine pour bébé, que c’est bon, et que bébé adore, ce sentiment de fierté nous envahit. Yes, bébé se régale avec le plat que je lui ai préparé (avec amour) !

%
des bébés convaincus !
recette de pâtes alphabet à la bolognaise pour bébé

Mais cuisiner pour bébé, ça a bien des inconvénients, non ?

  • Ça prend du temps

Découvrez comment gagner du temps en s’organisant, avec mon  guide d’organisation gratuit !

  • Il faut connaitre les besoins de bébé selon son âge

Je vous écrirai bientôt un article pour vous informer sur les besoins de béb âge par âge 🙂

Et vous, vous cuisinez pour votre bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *