Partage des tâches en cuisine

5 idées pour partager les tâches en cuisine​

Dans un article précédent, je vous demandais: et si on partageait les tâches ? En effet, les femmes consacrent encore 2,5 fois plus de temps aux tâches ménagères que les hommes! Or, pour mieux nous organiser au quotidien, pour simplifier la préparation des repas de bébé, l’idéal c’est de participer à deux. Je vous donne 5 idées à actionner pour partager les tâches en cuisine.

5 idées pour partager les tâches en cuisine

Comme chaque famille est différente, il est difficile d’imposer un modèle qui permettra de partager les tâches à la maison de façon équitable. Mais certains outils peuvent vous y aider. Par exemple, pour la gestion des repas, nous avons adopté le planning des repas à la semaine. Avec cette façon de faire, nous retirons 5 grands avantages, qui simplifient le partage des tâches :

1. Planifier ensemble

On choisit un créneau pour planifier ensemble notre menu de la semaine suivante. On se pose, et chacun donne ses idées, ses envies, ses contraintes d’emploi du temps. C’est un moment d’échange, on se pose les questions ensemble, notamment sur les questions d’alimentation de notre bébé. Et on établit le menu, la liste des courses, et le planning des tâches. Par exemple, on sait que lundi soir c’est moi qui cuisine car c’est son « soir sport ». Et jeudi, je sors avec mes copines, c’est lui qui s’occupe de bébé !

Action: réservez un créneau pour la planification dans votre agenda (par exemple faites un rappel récurrent sur smartphone).

2. Faire une liste de courses

Grâce au planning de la semaine, on peut établir une liste des courses précise. Elle est claire, définie, il n’est pas nécessaire de « deviner » ce dont on va avoir besoin. Il est alors facile de déléguer les courses à celui qui a le plus de temps. Ou les faire ensemble en se partageant la liste, pour gagner du temps ! Connaissez-vous l’application « Bring! » ? Elle permet de simplifier et centraliser la liste des courses. Chacun peut envoyer une notification pour dire « je fais les courses! » à son conjoint. On reçoit aussi une notification en cas de modification de la liste de courses, et quand les courses sont terminées. Pratique ! Mais le papier et le dialogue, ça marche aussi 😉

Action: téléchargez l’application « Bring!« , ou recevez ma liste des courses à compléter.

3. Déterminer qui cuisine

Grâce au planning de la semaine, chacun sait ce qui est prévu. Il est ainsi plus facile de prendre l’initiative de cuisiner, car on sait ce qu’il y a à préparer. Mais pour ne pas attendre la prise d’initiative de notre conjoint, le mieux c’est de prévoir. Ainsi, lors de l’élaboration du planning, prévoyez qui cuisine en fonction de vos emplois du temps. On ne compte pas sur l’autre: on sait qui cuisine. 

Attention cependant, il faut savoir rester flexible. C’est tout l’art de la planification: apprendre à faire face aux imprévus! Car nos emplois du temps ne sont pas figés, et nos humeurs non plus. S’il était prévu que maman cuisine mardi soir mais qu’elle est épuisée, merci à papa de prendre le relais 🙂

Et pendant qu’un parent cuisine, l’autre parent peut s’occuper de bébé.

Pendant ce temps là, l’autre supervise la douche ou les devoirs, commence une activité avec notre fille, s’occupe du linge, gère l’administratif, ou prépare l’apéro pour tout le monde 🙂 (Olivier, « Je suis papa« )

Action: dans votre planning de la semaine, inscrivez à côté du repas l’initiale de celui qui est censé cuisiner. 

4. Cuisiner ensemble

Le dimanche matin, on fait une séance de Batch Cooking ensemble. J’épluche les carottes pendant qu’il met le rôti à cuire. Il mixe la purée pendant que je prépare les contenants. Je prépare le café pendant qu’il lance le lave-vaisselle 😉 C’est un moment de partage, on fait équipe ! 

Action: suivez à deux l’une de mes recettes de Batch Cooking pour bébé.

5. Servir à manger à bébé

Grâce au planning de la semaine et au batch cooking, on prépare facilement les repas à l’avance. On affiche le planning sur le frigo, chacun sait ce qu’on mange, et ce qu’il faut donner à bébé pour le repas. Ainsi, ce n’est pas la peine de demander ! Chacun peut donner à manger à bébé, même si l’autre n’est pas encore rentré … 

Action: regardez le planning des repas pour savoir ce que bébé doit manger.

Pour en savoir plus sur le planning de la semaine et sa mise en oeuvre, je vous invite à recevoir mon guide pour simplifier l’organisation des repas de bébé:

Vos actions en résumé

1. Réservez un créneau pour la planification dans votre agenda.

2. Téléchargez l’application « Bring!« , ou recevez ma liste des courses à compléter.

3. Dans votre planning des repas de la semaine, inscrivez l’initiale de celui qui cuisine.

4. Choisissez une séance de batch cooking à faire à deux.

5. Regardez le planning de la semaine pour servir le repas à bébé.

Vous sentez-vous prêts à suivre un planning de la semaine pour équilibrer le partage des tâches ? Et vous, comment vous faites à la maison ? Vous avez des conseils à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *