Optimiser ses courses pour gagner du temps

5 astuces pour faire ses courses sans perte de temps!

“Bon, on achète quoi?” Si vous en avez marre de errer dans les rayons du supermarché pour trouver l’inspiration, ou que vous rentrez souvent à la maison avec des courses incomplètes qui vous forcent à y retourner plusieurs fois par semaine, sachez qu’il existe des solutions! Quelques outils simples permettent d’optimiser les courses pour s’éviter les prises de tête, le but étant de gagner du temps, et de l’argent.

Voici 5 astuces pour optimiser ses courses, et arrêter de perdre du temps inutilement.

1 - Préparer sa liste des courses à l'avance

Préparer la liste des courses avant de se déplacer, c’est LA base de l’organisation pour gagner du temps! Et pour ça, différents niveaux d’organisation sont possibles…

Niveau 1: Avoir une liste des courses réutilisable.

Sans prévoir nos menus, on est toujours amené à acheter plus ou moins le même type de produits. Les repas se composent de légumes, de fruits, de féculents, de viande, etc. Alors, sans forcément rentrer dans les détails, on peut composer une liste-type des courses, à réutiliser, pour faire ses courses plus facilement et rapidement. Voici un exemple de liste type.

Pour gagner du temps, on organise la liste des courses par catégories de produits. Et si possible, on les classe selon les rangées du marché où on fait le plus souvent les courses.

Niveau 2: Planifier les repas de la semaine.

Planifier est une question d’habitude: au début, c’est un peu compliqué, mais quand on prend le pli, ça simplifie la vie!  Prévoir les menus de la semaine, c’est du gain de temps, d’énergie et d’argent! Concevoir ses menus avant le jour des courses permet d’avoir la liste précise des choses dont on a besoin pour la semaine, il n’y a plus qu’à la suivre (presque) aveuglément 😉.

Pour apprendre à mettre en place un planning de la semaine chez vous, inscrivez-vous à ma newsletter et recevez mon guide gratuit pour simplifier l’organisation des repas de bébé et de la famille:

Recevez le guide d’organisation pour planifier les repas de bébé (et de la famille) !

En savoir plus

Dans tous les cas, n’oubliez pas de regarder ce que vous avez déjà à la maison avant de partir en courses! Cela vous évitera d’acheter à nouveau des choses que vous avez déjà à profusion…

2 - Avoir une liste des "indispensables"

Sur le même esprit que la « liste-type », il est très utile de concevoir une liste des « indispensables » à partager avec sa famille. Concrètement, qu’est-ce qu’on met sur cette liste? Tous les produits consommables dont nous avons besoin à la maison, et qu’il faut racheter plus ou moins régulièrement. Il s’agit aussi bien de produits alimentaires (huile, beurre, farine, etc.) que non alimentaires (papier toilette, lessive, savon, sacs poubelle, etc.). On l’affiche dans la maison (par exemple sur le frigo), et dès qu’un produit est terminé ou vient à manquer, on l’indique sur la liste. Ainsi, au moment de la conception hebdomadaire de la liste des courses (voir ci-dessus), on se reporte à la liste des indispensables pour savoir ce qu’il faudra acheter en plus.

Chez nous, la liste est affichée sur le frigo, et on fonctionne avec des aimants pour pointer les produits à racheter. Lorsqu’il n’y a plus de lessive, on place un aimant dans la case « lessive » pour indiquer qu’il faut en racheter! 

Liste des indispensables

3 - S'aider d'une application

Il existe aussi des outils pour nous aider à rester organisé! Plusieurs applications permettent de gérer une liste des courses. Moi, j’utilise l’application Bring!Elle permet de simplifier et centraliser la liste des courses. L’application permet aussi de partager la liste des courses avec son conjoint. Dès que l’un de nous ce rend compte qu’il manque (ou qu’il va manquer de) quelque chose, on se le note et la liste est à jour. Chacun peut envoyer une notification pour dire « je fais les courses! » à l’autre. On reçoit aussi une notification en cas de modification de la liste de courses, et quand les courses sont terminées. Pratique! 

Mais sinon, le papier et le dialogue, ça marche aussi.😜

liste des courses bring

4 - Faire ses courses en ligne

Faire les courses en ligne, c’est pratique, rapide, et vous n’avez même pas à vous déplacer ! (et quand on habite au 4ème étage sans ascenseur avec un bébé, c’est quand même le pied de ne pas avoir à monter son pack d’eau et ses couches tout en ayant bébé dans les bras… 😉 ). 

Ce n’est pas possible partout mais ça l’est de plus en plus. On fait ses courses sur l’ordinateur, et on programme le jour et la plage horaire de livraison. Cela permet notamment d’être moins tenté par les achats compulsifs en vagabondant entre les rayons. On achète ainsi uniquement ce dont on a besoin.

Un petit désavantage, c’est qu’on doit s’y prendre en avance car les livraisons se font généralement au plus tôt sur surlendemain. Mais si on a planifié ses menus à l’avance, tout va bien! 😁

5 - Privilégier les petites surfaces

Lorsqu’on ne fait pas les courses en ligne, on peut gagner du temps en privilégiant les plus petites surfaces: moins de distance à parcourir entre les rayons, moins de choix qui nous font hésiter, on finit par connaitre les rayons par coeur. On peut ainsi faire nos courses en mode « automatique » et être efficace, surtout si notre liste des courses est bien construite! 

Et ne pas oublier de prendre le temps...

Aller au marché, à la cueillette, acheter la viande chez le boucher plutôt qu’au supermarché… et faire participer les enfants aux courses ne sont pas des activités à négliger ou oublier! Ces moments permettent aux enfants de découvrir et comprendre ce qu’ils mangent, de faire le lien entre les produits et leur assiette, de se sentir investi dans les tâches quotidiennes. A partir d’un certain âge, on peut même solliciter leur motricité et leur autonomie pour remplir le panier avec les légumes, les fruits, et leur demander de choisir.

Même si on veut toujours gagner du temps dans nos tâches ménagères, il est aussi important de parfois prendre le temps de les faire découvrir à nos enfants, de choisir les meilleurs produits, et de considérer les achats alimentaires comme une activité plutôt que comme une corvée 🙂

bébé cueille des framboises

Une petite astuce en plus pour optimiser vos courses? Ne faites jamais les courses le ventre vide! Ça évite des achats déraisonnés, et surtout votre esprit sera plus serein pour faire les courses si votre ventre est plein 🙃

Et vous ? Avez-vous des astuces à partager qui permettent d’optimiser vos courses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *