Organisation des repas

10 conseils pour faciliter l’organisation des repas

Vous recherchez des méthodes pour faciliter l’organisation des repas, manger bien, et donner du fait-maison à bébé tous les jours ? Ces conseils peuvent vous aider ! 

Planifier le menu de la semaine

« Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » 

Qui ne s’est jamais posé la question ? On rentre du boulot, on est fatigué, bébé a faim. On ouvre le frigo: mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir manger ? Pour ne pas céder à la solution de facilité, aux plats tout-préparés, la solution, c’est de planifier ! 

Concrètement, qu’est-ce que planifier les repas de la semaine vous apporte ? Déjà, vous vous libérez l’esprit. Vous prenez du temps pour définir vos menus, mais la semaine, vous n’avez plus à vous poser la fameuse question « qu’est-ce qu’on mange? ». Ensuite, un menu défini permet de construire sa liste de courses, pour ne les faire qu’une seule fois par semaine, de manière optimisée. Avoir une vision de vos repas sur la semaine permet aussi d’anticiper les préparations, et d’équilibrer vos repas. Un planning aide aussi à impliquer toute la famille, et partager les tâches. Enfin, la définition du menu de la semaine permet de faire des économies en limitant le gaspillage alimentaire ou les achats compulsifs.

En résumé, planifier, c’est éviter les pannes d’idées, limiter le gaspillage, chasser le stress lié aux décisions de dernière minute, profiter de quelques économies et bien d’autres atouts. Pour apprendre à mettre en place un planning de la semaine chez vous, recevez mon guide gratuit pour simplifier l’organisation des repas de bébé et de la famille.

Recevez le guide d’organisation pour planifier les repas de bébé (et de la famille) !

En savoir plus

Faire ses courses en ligne

Quand vous avez planifié votre menu de la semaine, pensez à faire vos courses en ligne: c’est pratique, rapide, vous n’avez même pas à vous déplacer ! (et quand on habite au 4ème étage sans ascenseur avec un bébé, c’est quand même le pied de ne pas avoir à monter son pack d’eau et ses couches tout en ayant bébé dans les bras… 😉 ). 

Bon, on ne va pas se mentir: ce n’est pas ce qu’il y a de plus proche des producteurs. Acheter directement « à la source » (ou au plus proche), c’est ce qu’il y a de mieux. Mais ce n’est pas toujours possible: alors faire ses courses en ligne, par rapport à faire ses courses au supermarché (ce qui, côté produit, revient au même), c’est quand même beaucoup plus pratique et rapide ! Pensez-y 🙂

Cela-dit, je vous suggère quand même d’aller de temps en temps faire les courses sur le marché avec votre bébé: c’est une très bonne activité familiale. Sentir les odeurs, regarder les étals, voir le monde qui s’agite, sont des expériences enrichissantes pour bébé !

laver et couper ses légumes à l'avance

Comment prendre une longueur d’avance dans la préparation de vos repas ? Lavez et coupez les légumes à l’avance, puis conservez-les dans des récipients hermétiques (ou des sacs refermables) au réfrigérateur.

Un exemple ? Vous préparez une purée de courgettes pour bébé. Vous en avez deux dans votre réfrigérateur, mais vous n’en utilisez qu’une. Lavez, épluchez et coupez aussi la deuxième, vous gagnerez du temps par la suite ! Puis placez la au frigo, dans un contenant fermé: elle servira pour une prochaine recette. Et si vous ne comptez pas l’utiliser dans les 2 jours, blanchissez et congelez vos morceaux de courgette !

Réutiliser les mêmes préparations pour plusieurs repas

Réutiliser les mêmes ingrédients et préparations sur plusieurs repas, c’est un énorme gain de temps! 

Vous avez fait une purée de carottes ? Pour varier, le lendemain vous pouvez ajouter un petit truc en plus. Quelques épices, une cuillère à soupe de lait de coco, ou un peu de courgette: l’éventail des possibilités est ouvert! Vous pouvez aussi varier le féculent associé (pomme de terre, riz, semoule …). Ou encore, vous pouvez faire évoluer la texture (écrasé, mouliné, lisse, en mousse, en flan …). En somme, accommodez les restes ! 🙂

Avec une même base, on peut faire une multitude de recettes ! C’est d’ailleurs une des bases fondamentales du Batch Cooking, dont je parle dans mon article « Batch cooking pour bébé, ou l’art de cuisiner en avance ».

Préparer des grandes quantités pour les congeler

Quand vous cuisinez, pourquoi ne pas augmenter vos quantités ? Vous congèlerez les restes de votre recette, et vous aurez ainsi des repas en réserve pour votre bébé et votre famille ! En « doublant » une recette: on achète les mêmes ingrédients, on utilise la même vaisselle, et le même temps de cuisson (approximativement). Ainsi, on perd moins de temps et d’énergie à refaire les mêmes gestes une autre fois.

Pour congeler vos repas, certaines règles doivent être respectées:

  • Lorsque vous cuisinez, suivez les principes de base de l’hygiène (se laver les mains, avoir un plan de travail et des ustensiles propres, etc.).
  • Laissez refroidir vos préparations avant de les placer on congélateur.
  • Emballez vos plats dans des contenants hermétiques.
  • Identifiez bien vos plats, en prenant soin d’indiquer la date.

Organiser son réfrigérateur

Pour bien conserver vos aliments, respectez la chaîne du froid ! Et pour vous y aider, rien de mieux qu’organiser son réfrigérateur. La température du frigo n’est pas uniforme de haut en bas : 

  • En haut du frigo : c'est la partie la plus froide, entre 0 et 4°C. Sur ces étages, rangez les produits les plus sensibles (viandes, poissons, produits entamés ou en cours de décongélation) .
  • Au milieu du frigo : la température des étages intermédiaires se situe entre 4°C et 6°C. Rangez-y laitages, fromages, vos préparations maisons, fruits et légumes cuits.
  • En bas du frigo, les bacs à légumes : cette zone, comprise entre 8°C et 10°C, est (comme son nom l'indique) destinée à stocker vos fruits et légumes !
  • Dans la porte du frigo : entre 6 et 8°C, placez les oeufs, le beurre, le lait, les boissons et les sauces ou les condiments.

En plus d’améliorer la conservation de vos aliments, cette organisation vous permettra de visualiser et retrouver facilement vos aliments. Pensez aussi à mettre les aliments qui périment le plus vite au devant de vos étagères, afin de ne pas les oublier et de les consommer rapidement.

Veillez aussi au conditionnement de vos aliments dans votre réfrigérateur ! Au moment de ranger vos courses, pensez à enlever tous les sur-emballages inutiles (carton autour des yaourts, sachets en plastique, etc.). Il est également important, pour éviter la prolifération des bactéries, de conditionner vos aliments sensibles (viande, poisson, fromage au lait cru) de façon hermétique. Vous pouvez utiliser des boîtes avec couvercle, ou les emballer dans du film alimentaire. Couvrez également tous les restes de plats cuisinés pour favoriser leur bonne conservation, et la propreté de votre frigo !

Aussi, pensez à nettoyer régulièrement votre réfrigérateur (environ 1 fois par mois).

Investir dans un équipement adapté

Il y a plein d’ustensiles qui permettent de cuire les légumes à la vapeur: cocotte minute, micro-ondes, cuiseur vapeur, robot cuiseur, panier en bambou, casserole … Mais tous n’ont pas le même avantage ! Par exemple, dans une cocotte minute, il n’y a qu’un seul panier pour cuire vos légumes à la vapeur: si vous cuisinez plusieurs légumes, tout est mélangé ! Avec un cuiseur vapeur, vous avez plusieurs étages: vous pouvez mettre un légume différent à chaque étage, et ainsi cuisiner plusieurs recettes en même temps: un gros gain de temps ! À ce sujet, je vous invite à lire mon article pour savoir comment bien s’équiper pour cuisiner quand on est débordés.

Partager les tâches

Partager les tâches permet, au sein du couple, de gagner du temps et d’abaisser nos charges mentales. Ça peut paraître évident. Pourtant selon l’OCDE, en France, 73% des tâches ménagères sont assumées par les femmes. Et c’est malheureusement le cas pour la gestion des repas de bébé, et de la cuisine en général (courses, préparation des repas, nourrir bébé …). Or, partager les tâches, c’est valoriser les compétences et les possibilités de chacun, tout en allégeant la charge de travail!

Alors comment optimiser, et favoriser, le partage des tâches ? Découvrez 5 idées simple à actionner pour partager les tâches en cuisine.

Faire un seul repas pour toute la famille

Pourquoi préparer une purée de carottes pour bébé quand vous mangez une moussaka ? Faites-un seul repas pour toute la famille, et apprenez à prélever les légumes du plat des adultes (avant assaisonnement) pour préparer votre purée pour bébé ! Des idées de recettes ici.

En préparant les plats du bébé avec les mêmes ingrédients et le même mode de cuisson que ceux des adultes, vous économisez du temps, de l’énergie, de la vaisselle, et vous partagez le même repas ! En plus, adapter votre alimentation pour pouvoir faire un seul repas, c’est bon pour votre santé ! Vous mangez mieux, et bébé aussi 🙂

Adapter la gestion des repas à son rythme de vie

Chaque famille a son propre emploi du temps. Les familles monoparentales, les couples qui travaillent, les couples dont l’un des parents reste à maison: autant de schémas parentaux aux contraintes bien différentes. Alors, pour une meilleure gestion du quotidien, et des repas, il faut prendre en compte ses contraintes d’emploi du temps. Vous êtes parent au foyer ? Peut-être pouvez-vous prendre un peu de temps tous les jours pour cuisiner des repas frais, car vous pensez que c’est ce qu’il y a de mieux (mais vous n’êtes pas obligé). Vous travaillez? Alors vous avez probablement envie de passer un peu de temps avec votre bébé le soir, plutôt que de cuisiner. Pour proposer de bons petits plats faits maison à bébé, vous opterez donc peut-être pour le batch cooking. Et comme chaque jour, chaque semaine, ne se ressemble pas, vous pouvez alterner les modes de gestion ! 

A chacun sa méthode, mais l’important, c’est d’adapter sa gestion des repas pour garder du temps pour soi, et pour s’occuper de bébé. Ne vous forcez pas à suivre un schéma qui ne correspond pas à votre rythme de vie ! 

10 conseils pour faciliter l'organisation des repas

Et vous, comment vous vous organisez ? Vous avez des astuces à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *