Foire aux questions

Préparation et conservation

Préparer et conserver vos petits pots en toute sécurité ! Congélation, décongélation, utilisation des légumes surgelés ...

  • Faut-il stériliser les biberons ?

    D’après les recommandations de l’AFSSA et de l’Academy of Breastfeeding Medicine, si votre bébé est en bonne santé il n’est pas nécessaire de stériliser vos biberons.

    En revanche, si vous tirez votre lait, il est recommandé de stériliser le matériel du tire-lait avant la première utilisation et au moins 1 fois par jour, selon les modes d’emploi de plusieurs tire-lait.

    Voir la réponse complète

  • Combien de temps conserver le lait maternel ?

    Le lait maternel se conserve très bien grâce aux anticorps qu’il contient. Néanmoins, il est important d’avoir une excellente hygiène au moment de tirer votre lait et de bien respecter les temps de conservation :

    🌡️ A température ambiante : 4H maximum 
    ❄️ Au réfrigérateur (à 4°C) : 48H maximum
    🧊 Au congélateur : 4 mois
    💧 Après décongélation : 24H maximum
    ♨️ Après réchauffage : 2H maximum sans contact avec bébé, 1H maximum avec contact

    ➡️ Méthode de réchauffage recommandé : bain-marie, chauffe biberon (37°C max) ou réfrigérateur

    Ces règles s’appliquent également pour les desserts ou les petits plats qui contiennent du lait infantile.

    ⚠️ Il est fortement déconseillé de congeler des purées de légumes avec du lait maternel qui vient d’être décongelé.

    ⚠️ Il est fortement déconseillé de recongeler votre lait une deuxième fois.

    Voir la réponse complète

  • Combien de temps conserver le lait infantile ?

    Les préparation infantiles en poudre ne sont pas stériles et sont donc fragiles une fois reconstituées avec de l’eau. Il est donc primordial de respecter les bonnes règles de conservation des biberons de lait en poudre pour bébé :

    🌡️ A température ambiante : 1H maximum (30 minutes maximum si eau tiède ou réchauffé)
    ❄️ Au réfrigérateur (à 4°C) : 24H maximum
    🧊 Au congélateur : déconseillé

    Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas conserver les restes de lait si le biberon a déjà été entamé.

    Ces règles s’appliquent aussi pour tous les petits desserts ou les purées ou soupes qui contiennent du lait infantile.

    Voir la réponse complète

  • Cuisson à feu doux, moyen, fort : quel thermostat ?

    Sur une plaque électrique standard, avec un thermostat allant de 1 à 9 :

    * feu doux : entre 1 et 3 (60 à 100°C)
    * feu moyen : entre 4 et 6 (120 à 160°C)
    * feu fort : à 7 (180°C)
    * feu vif : entre 8 et 9 (+ de 200°C).

    En pratique :
    * le feu doux maintient au chaud, fait fondre, permet de mijoter longuement (sans jamais brûler),
    * le feu moyen cuit, maintient à petit frémissement,
    * le feu fort/vif porte rapidement le liquide à ébullition ou saisit l’aliment.

    Voir la réponse complète

  • Comment décongeler les purées de bébé ?

    Plusieurs méthodes sont possibles pour décongeler les purées de bébé.

    1 – Pour les plus organisés : décongeler votre petit pot la veille, en le plaçant au réfrigérateur (à 4°C). Puis réchauffer selon la méthode de votre choix (micro-ondes, casserole…).

    2 – Pour les plus pressés : décongeler et réchauffer directement au bain-marie, au micro-ondes…et même à la vapeur !

    Voir la réponse complète

  • Quelles sont les pâtes les mieux adaptées pour bébé ?

    Les pâtes que l’on propose sont à adapter selon les capacités de mastication de votre enfant, et la façon dont vous les proposez : mélangées dans une purée ou natures, à manger à côté des légumes.

    * Entre 6 et 9 mois, si votre bébé a les pré-requis pour manger des morceaux, vous pouvez proposer de grosses pâtes entières, bien cuites pour être très fondantes, à attraper avec ses petites mains : rigatoni, tortiglioni ou cannelloni.
    * Vers 8-9 mois, des petites pâtes à mélanger dans la purée de légumes, comme : pâtes perles, étoiles, alphabet, ou petites coquillettes.
    * Dès 12 mois, lorsque bébé sait bien mastiquer, on peut lui proposer toutes sortes de pâtes ! Fusilli, penne, macaroni, spaghetti etc.

    Voir la réponse complète

  • Peut-on proposer des conserves à bébé ?

    Oui ! Pour dépanner de façon occasionnelle ou pour accompagner vos ingrédients frais.
    Je vous conseille de les choisir brutes, non préparées, non assaisonnées et vérifier l’absence d’additifs, dans la liste des ingrédients.
    Enfin, pour limiter le sel et le sucre, vous pouvez rincer vos légumes et vos fruits sous un filet d’eau froide avant de les cuisiner.

    Voir la réponse complète

  • A quel moment ajouter l’huile dans la purée de bébé ?

    Pour bénéficier de ses bienfaits, je vous conseille d’ajouter l’huile après la cuisson, dans la purée tiédie. Vous préserverez un maximum de nutriments, notamment les précieux oméga 3 dans l’huile de colza, de noix, de lin…
    Pour cela, vous pouvez l’ajouter juste avant de servir à bébé, après avoir réchauffé le plat si vous l’aviez préparé en avance.

    Voir la réponse complète

  • Que signifie une « portion » dans nos recettes ?

    Dans nos recettes pour bébé, « 1 portion » correspond à la quantité conseillée pour 1 repas selon l’âge de votre bébé.

    Ainsi, voici ce que représente une portion selon l’âge indiqué sur la recette :
    de 4 à 6 mois : 1 portion = environ 120g
    de 6 à 8 mois : 1 portion = environ 150g
    de 9 à 12 mois : 1 portion = environ 180g
    à partir de 12 mois : 1 portion = 200 à 230g

    Une portion de finger food pour bébé représente la même quantité qu’une purée classique, soit 150g pour une recette « dès 6 mois », même si avec on réalise 5 galettes ou 6 pancakes.

    Pour les recettes de plats « pour la famille » ou « parents/bébé », nous comptons en général en terme de « personnes ». NB : nos recettes pour « 2 personnes » comprennent aussi la portion de bébé, qui est inclue dedans ! Il s’agit donc en fait des quantités pour 2 personnes + 1 bébé.

    Voir la réponse complète

  • Peut-on conserver les restes des petits pots si bébé ne finit pas ?

    Si votre bébé ne finit pas son petit pot, il est déconseillé de conserver la purée qui a été en contact avec la cuillère de bébé (et donc sa salive). Pour éviter ça, vous pouvez transvaser une partie de la purée dans un bol et placer le reste du pot avec son couvercle fermé au réfrigérateur. Vous pouvez ainsi servir le contenu du bol à votre bébé, en le réchauffant au préalable si besoin. Si votre bébé a encore faim, resservez-le en utilisant une cuillère propre. Les restes non entamés se conservent ensuite jusqu’à 48h au réfrigérateur.

    Voir la réponse complète

  • Quantité et poids dans vos recettes : cru ou cuit ?

    La liste d’ingrédients de nos recettes indique le poids cru des aliments avant la préparation, l’épluchage ou la cuisson. Exceptionnellement, on peut indiquer une quantité cuite : dans ce cas, cela est explicitement précisé dans la liste des ingrédients !

    Voir la réponse complète

  • Peut-on congeler une recette avec du lait maternel ou infantile ?

    Cela dépend du lait utilisé : il est fortement déconseillé de congeler une recette avec du lait infantile en poudre reconstitué, à cause du risque de développement bactérien qui est trop important. Avec le lait maternel, qui contient des anticorps qui sont capables de détruire une partie des bactéries, il est possible de congeler jusqu’à 2 mois à condition de respecter certaines règles d’hygiène.

    Voir la réponse complète

  • Faut-il stériliser les petits pots avant de les remplir ?

    Pour la conservation au quotidien de vos petits pots pour bébé, au réfrigérateur ou au congélateur, il n’est pas nécessaire de stériliser les pots avant de les remplir. Veuillez cependant à ce qu’ils soient bien propres et correctement lavés.

    Pour certaines recettes spécifiques, comme la purée de noisettes, la conservation peut être plus longue, pouvant aller jusqu’à plusieurs mois au sec et à l’abri de la lumière. Dans ce cas, nous vous conseillons d’utiliser un contenant en verre et de stériliser le pot au préalable.

    Voir la réponse complète

  • Par quoi remplacer des ingrédients ?

    Par quoi remplacer tel ou tel légume ? Par quoi remplacer l’oeuf ou le fromage ? Par quoi remplacer le millet ? Retrouvez notre guide et tableaux de substitution des ingrédients pour adapter vos recettes pour bébé et toute la famille !

    Voir la réponse complète

  • Doit-on éviter le riz à cause de l’arsenic ?

    Vous pouvez proposer du riz à bébé, dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée. En effet, le riz absorberait dix fois plus d’arsenic inorganique que les autres céréales. Cependant, des normes existent en France et le seuil de sécurité à ne pas dépasser est de 100 ppm. En misant sur la variété des céréales proposées à bébé (pâtes, avoine, maïs, millet, orge, sarrasin, etc.) vous serez sans doute en dessous de ce seuil !

    Voir la réponse complète

  • Faut-il garder l’eau de cuisson des légumes ?

    Une partie des nutriments des légumes se dissipe dans l’eau de cuisson. Pour préserver au mieux ces qualités nutritionnelles, il est recommandé d’utiliser le plus souvent possible l’eau de cuisson pour mixer les purées et compotes, et ajuster la texture. Néanmoins, la cuisson de certains légumes plus riches en nitrates concentre ces nitrates dans l’eau de cuisson. Pour limiter leur effet nocif pour la santé à haute dose (particulièrement la première année de bébé), il est préférable de jeter le jus de cuisson de ces légumes. Dans ce cas, on pourra utiliser de l’eau convenant à l’alimentation du nourrisson – du robinet ou en bouteille – pour lisser les purées.

    Voir la réponse complète

  • Peut-on congeler une purée faite avec des légumes surgelés ?

    Oui, il est possible de congeler une purée préparée avec des ingrédients surgelés (légumes, fruits, viande, poisson etc.) ! Il n’y a en effet pas de contre-indication à congeler des plats préparés avec des aliments crus surgelés (ou congelés), si ils ont été cuits entre temps.

    Voir la réponse complète

  • Doit-on décongeler les légumes surgelés avant de les cuire ?

    Pour cuire des légumes surgelés à la vapeur, c’est très simple car vous n’avez pas besoin de décongeler les produits avant de les cuire. Vous pouvez les mettre directement dans votre panier vapeur. Il faudra juste prévoir un peu plus de temps de cuisson puisque c’était congelé, quelques minutes supplémentaires suffiront.

    Voir la réponse complète

  • Peut-on réchauffer les épinards ? (La question des nitrates)

    Oui, sous certaines conditions…Pour les épinards, comme pour tout autre aliment préparé à l’avance, il est important d’appliquer certaines règles : respecter les règles d’hygiène générale lors de la préparation, refroidir rapidement les aliments préparés, bien les conserver (au réfrigérateur ou au congélateur)…et se limiter à réchauffer 1 seule fois ! Pourquoi ?

    Voir la réponse complète

  • Peut-on donner TOUS les poissons à bébé ?

    Certains poissons sont déconseillés lors de la diversification alimentaire !

    En effet, si la plupart des poissons sont excellents pour la santé, d’autres peuvent aussi être contaminés par des polluants de l’environnement dont les dioxines, les PCB ou le mercure, qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé en cas de surexposition.

    Voici les recommandations de l’ANSES pour les enfants de moins de 3 ans :

    * Poissons à éviter : espadon, marlin, siki, requin et lamproie
    * Poissons à limiter : poissons prédateurs sauvages : thon, lotte (baudroie), loup (bar), bonite, empereur, grenadier, flétan, brochet, dorade, raie, sabre, …

    Pas de panique, d’autres alternatives sont possibles et conseillées. En effet, à raison d’une fois par semaine, le crabe, le hareng, le maquereau, le tilapia, la sardine, le thon pâle en conserve ou encore la truite et le saumon, sont autant de poissons qu’il est possible d’offrir à son bébé !

    Voir la réponse complète