Foire aux questions

Quantités et proportions

Repères sur les quantités et proportions de chaque aliment à proposer à bébé.

  • Comment gérer l’appétit d’un bébé gourmand ?

    Si votre bébé a tendance a être gourmand, à manger vite et à n’être jamais rassasié, vous pouvez lui proposer davantage d’aliments a fort pouvoir rassasiants, comme :
    – les aliments riches en fibres tels que les légumes, les fruits, les céréales complètes, les légumineuses et les oléagineux.
    – les féculents (pomme de terre et céréales) en proposant des purées avec moitié légumes-moitié féculents
    – les céréales infantile à ajouter dans ses biberons du matin et/ou du soir

    Essayez de l’aider à ralentir la vitesse des repas en faisant des pauses ou en lui proposant des petits couverts s’il mange seul.

    Vérifiez que les quantités de lait et de purée sont suffisantes pour son âge.

    Enfin, n’hésitez pas à vérifier avec le pédiatre que votre bébé n’est pas en surpoids.

    Voir la réponse complète

  • Combien de biberon par jour pour bébé ?

    Le nombre de biberons de lait maternel ou infantile par jour dépend de la capacité de l’estomac de votre bébé, qui augmente à mesure qu’il grandit.
    – Au début de la diversification on pourra proposer entre à 4 à 5 biberons par jour,
    – Entre 6 mois et 1 an : 3 biberons par jour
    – Et après 1 an : 2 biberons par jour.

    Il s’agit de repères moyens. Référez-vous surtout aux quantités de lait bu à la journée, qui permettent de vérifier si les apports de lait sont suffisants pour couvrir ses besoins nutritionnels. Enfin, il est préférable d’éviter de trop contrôler les apports de son bébé et de plutôt se fier aux signaux de faim et de satiété qu’il nous envoie.

    Voir la réponse complète

  • Comment repérer quand bébé a faim ou qu’il est rassasié ?

    Les nourrissons sont très à l’écoute de leurs sensations alimentaires et il est important de bien les respecter pour favoriser une croissance harmonieuse.

    Signes de faim :
    – bébé ouvre la bouche,
    – il montre du doigt des aliments ou sa chaise haute,
    – il tente d’attraper son assiette,
    – il se penche vers son plat,
    – il cherche à prendre lui-même la nourriture avec ses doigts.

      Signes de satiété :
      – Ralenti la vitesse de déglutition ou mange moins vite
      – S’endort
      – il se laisse distraire,
      – il mange moins vite,
      – il refuse la cuillère en la repoussant avec sa main,
      – il ferme sa bouche quand on approche la cuillère,
      – il recrache les aliments.

    Voir la réponse complète

  • Quelle quantité de finger food je peux donner à mon bébé ?

    La quantité de finger-food à donner à votre bébé dépend avant tout de son appétit ! Néanmoins, si la recette contient des protéines animales (de la viande, du poisson ou de l’oeuf), veillez à adapter la quantité afin de ne pas dépasser les 10g par jour recommandés, ou ¼ d’oeuf. Par exemple, si vous avez mis 1 oeuf dans la recette et que vous obtenez 8 pancakes, vous pouvez proposer 2 pancakes : on divise les 8 pancakes en 4 pour obtenir ¼ d’oeuf.

    Si le finger food contient de la viande ou du poisson (ou aucune protéine), nos recettes sont généralement déjà adaptées en fonction de l’âge et correspondent donc à une portion, c’est à dire à la quantité conseillée pour l’âge sur un repas.

    Voir la réponse complète

  • Que signifie une « portion » dans nos recettes ?

    Dans nos recettes pour bébé, « 1 portion » correspond à la quantité conseillée pour 1 repas selon l’âge de votre bébé.

    Ainsi, voici ce que représente une portion selon l’âge indiqué sur la recette :
    de 4 à 6 mois : 1 portion = environ 120g
    de 6 à 8 mois : 1 portion = environ 150g
    de 9 à 12 mois : 1 portion = environ 180g
    à partir de 12 mois : 1 portion = 200 à 230g

    Une portion de finger food pour bébé représente la même quantité qu’une purée classique, soit 150g pour une recette « dès 6 mois », même si avec on réalise 5 galettes ou 6 pancakes.

    Pour les recettes de plats « pour la famille » ou « parents/bébé », nous comptons en général en terme de « personnes ». NB : nos recettes pour « 2 personnes » comprennent aussi la portion de bébé, qui est inclue dedans ! Il s’agit donc en fait des quantités pour 2 personnes + 1 bébé.

    Voir la réponse complète

  • Combien de repas pour un bébé de 6 mois ?

    A l’âge de 6 mois, le système digestif de bébé est de plus en plus mature et son estomac accueille d’autres aliments que le lait. Bébé commence ainsi à prendre de vrais petits repas ! En général, sa journée comprend 4 prises alimentaires (petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner), dont 2 ou 3 repas « solides ».

    💡 Si vous allaitez votre bébé, l’allaitement est à la demande. Il peut donc y avoir des tétées en plus de ces repas, bébé régule son appétit !

    Voir la réponse complète

  • Faut-il donner chaque nouvel aliment 3 jours de suite ?

    En réalité, lors de la diversification alimentaire de bébé, vous n’avez pas besoin d’introduire chaque nouveau légumes pendant 2 ou 3 jours : c’est une idée très largement répandue, mais pas nécessaire. Il est même recommandé de varier au maximum l’alimentation de bébé, pour lui faire découvrir plein de nouveaux goûts et nouvelles textures !

    Seuls les aliments à fort potentiel allergisant (dont les principaux sont le lait, l’arachide, l’œuf, le poisson, les fruits à coque et le blé) nécessitent une introduction sous surveillance. Pour les autres aliments, vous pouvez varier chaque jour !

    Voir la réponse complète

  • Quelle quantité de viande à 6 mois ? 9 mois ? 12 mois ? 18 mois ? 2 ans ?

    Les protéines animales (viande, poisson, oeuf) sont conseillées à partir de 6 mois. Et il est important de bien veiller à respecter les quantités journalières recommandées : 10g dès 6 mois, 20g dès 12 mois, et 30g dès 2 ans. On les propose une seule fois par jour, et de préférence le midi !

    Voir la réponse complète

  • Faut-il donner de la viande tous les jours à bébé ?

    Le PNNS recommande de donner 10g de viande ou poisson (ou ¼ d’oeuf) par jour à bébé, de préférence au repas de midi. Mais doit-on lui proposer des protéines animales tous les jours ? Non, ce n’est pas une obligation ! On proposera généralement : de la viande 2 fois par semaine, du poisson 2 fois par semaine, et de l’oeuf 1 fois par semaine. Les autres jours, il est tout à fait possible de proposer un repas végétarien, par exemple avec des légumineuses, ou proposer à nouveau une viande, un poisson ou de l’oeuf.

    Voir la réponse complète

  • A quel âge bébé mange des purées le soir ?

    Il n’y a pas de règle !
    S’il est couramment conseillé de commencer d’introduire ce repas autour de 8 mois, il est important de noter que chaque bébé se développe à son propre rythme. Certains peuvent débuter les purées le soir dès l’âge de 6 mois, tandis que d’autres peuvent commencer à introduire des repas solides le soir seulement à partir de 9 mois, ou plus tard. Alors, comment déterminer si votre enfant est prêt à diversifier son alimentation au dîner ?

    Voir la réponse complète

  • Bébé mange peu, va-t-il avoir des carences ?

    Lors de certaines périodes, comme les poussées dentaires, il arrive que bébé mange peu. Tant que bébé boit bien sont lait (minimum 500mL par jour), il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les carences. Le lait reste l’aliment principal de bébé jusqu’à 1 an. Mais si le problème persiste, n’hésitez pas à en discuter avec votre pédiatre.

    Voir la réponse complète

  • Mon bébé diversifié boit toujours beaucoup de lait après le repas, est-ce normal ?

    L’idéal est de laisser les enfants gérer leur appétit : c’est eux qui sont à même de savoir ce qui se passe dans leur corps, et s’ils ont encore besoin de manger. Néanmoins, plusieurs questions se posent sur la composition des repas : est-ce qu’il y a des féculents et protéines aux repas ? Est-ce que les quantités sont suffisantes ? Quelles sont les textures proposées ? Est-ce que votre bébé boit suffisamment d’eau ?

    Voir la réponse complète

  • Bébé mange moins depuis qu’il mange des morceaux, est-ce normal ?

    Oui, c’est assez normal. Quand votre enfant commence à manger des morceaux, c’est une alimentation plus volumineuse. Par exemple : si votre bébé mangeait 200g de purée, et que vous mettez ces 200g en morceaux dans l’assiette, elle semble bien plus importante ! La mastication demande aussi plus d’énergie, ce qui peut fatiguer votre bébé. Mais pas d’inquiétude, cela ne veut pas dire que votre bébé ne mange pas assez !

    Voir la réponse complète

  • Quelle quantité de lait par jour pour bébé nourri au biberon ?

    Voici les repères des quantités journalières de lait recommandées pour bébé : entre 4 et 6 mois, bébé boit entre 700 et 800 mL de lait par jour (maternel ou 1er âge). A partir de 6 mois, lorsque la diversification alimentaire est installée et que bébé commence à prendre des repas complets, les quantités journalières recommandées sont entre 500 et 800 mL de lait (maternel ou 2ème âge). Jusqu’à 3 ans, il est toujours recommandé de proposer chaque jour au minimum 500 mL de lait à votre enfant.

    Voir la réponse complète

  • Faut-il préférer un fruit ou un laitage en dessert, si il y a de la viande dans le petit pot ?

    En dessert, il est préférable de proposer une compote, des petits morceaux de fruits (selon les capacités de bébé) ou un fruit cru mixé afin d’apporter de la vitamine C et des fibres. Le midi la viande, le poisson ou l’oeuf apportent suffisamment de protéines. Il n’est donc pas nécessaire de servir un laitage qui apporterait des protéines supplémentaires. On pourra aussi progressivement supprimer le biberon du midi et augmenter les quantités de lait sur les autres repas.

    Voir la réponse complète

  • A 1 an, est-ce suffisant de donner une tétée ou un biberon uniquement le matin et le soir ?

    Pour un bébé de 1 an, une tétée ou un biberon matin et soir, soit deux fois par jour, peuvent suffire. Le midi, vous pouvez compléter le repas par un dessert de fruits : des fruits crus ou cuits, en compote ou en morceaux. Au goûter, il est possible de proposer un laitage comme un yaourt nature.

    Voir la réponse complète

  • Bébé mange très peu le soir : est-ce grave ?

    La plupart des enfants sont fatigués tôt le soir : ils ont passé une sacrée journée, ils ont bougé dans tous les sens, etc. Si bébé mange peu, vous pouvez donc essayer différentes stratégies :
    – Avancer l’heure du dîner, pour que votre bébé soit moins fatigué.
    – Lui faciliter la tâche en lui proposant des textures qui demandent moins d’énergie à la consommation : purées lisses ou soupes par exemple.
    – Lui servir des petites quantités, pour que bébé ne soit pas effrayé par une quantité qu’il n’arrivera pas à manger.

    Dans tous les cas, si il mange bien aux autres repas, n’ayez pas d’inquiétude s’il mange moins le soir.

    Voir la réponse complète

  • Quelle quantité minimale de fruits et légumes pour éviter les carences ?

    Jusqu’à 12 mois, le lait maternel ou infantile permet de couvrir les besoins nutritionnels. L’introduction des solides, en purée ou texturée avec des morceaux, quelle que soit la méthode de diversification, est une phase de découverte d’autres aliments que le lait. A cet l’âge, il n’y a pas d’objectif de quantité, mais plutôt un objectif de découverte du repas. Et plus les quantités de lait vont diminuer, plus ses besoins seront importants pour les autres aliments, dont les fruits et légumes.

    Voir la réponse complète

  • Doit-on toujours mesurer la quantité de viande pour bébé ?

    Sans se prendre trop la tête, on veille à proposer à bébé des quantités de protéines adaptées, pas en excès. Parfois, vous ferez un plat familial et lui servirez une part dont vous ne connaissez pas la quantité de viande. Par exemple, si vous lui servez une part de lasagnes au boeuf, proposez des légumes à côté, afin que votre enfant ne mange pas que des lasagnes ni trop de boeuf. Il pourra goûter le plat que vous avez cuisiné plutôt que d’avoir pile-poil la bonne dose de protéines, et c’est aussi intéressant ! De façon raisonnable, vous pouvez donc tout à fait lui donner les mêmes repas que vous, en veillant à ce qu’il y ait à la fois des légumes et des féculents, et une petite quantité de protéines animales (viande, poisson, oeuf) évaluée à l’oeil, sans forcément mesurer. Pour information, on considère que 10g de viande = environ 2 cuillères à café.

    Voir la réponse complète

  • Quelle quantité proposer aux repas du midi et du soir à un enfant à partir de 2 ans ?

    L’idéal serait de se fier uniquement à l’appétit de nos enfants et réussir à repérer le moment où ils n’ont plus faim. La composition des repas est sensiblement la même qu’à partir de 12 mois. Vous pouvez par exemple vous référer à nos fiches mémo.

    Voir la réponse complète