dès les premiers repas

Endives au jambon sans amertume (pour bébé et toute la famille)

recette parents-bébé d'endives au jambon
Des endives au jambon sans aucune amertume ? C’est le challenge que j’ai voulu relever avec cette recette !
Au cours de la recette, vous découvrirez toutes les techniques que j’ai utilisées pour que la saveur amère des endives ne soit plus dominante. Le résultat ? Un beau succès ici, puisque c’est la première fois que mon bébé a accepté de manger des endives… et surtout il a aimé ça ! Toute la famille s’est régalée avec cette recette parents-bébé d’endives gratinées au jambon (sur lit de patates douces).
Et vous, ça vous tente ?
endives au jambon bebe

Endives au jambon sans amertume

Imprimer
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Temps total: 50 minutes
Portions: 2 personnes + 1 bébé

Ingrédients

  • 5 endive(s)
  • 3 patate(s) douce(s)
  • 3 tranches jambon blanc
  • 500 mL lait
  • 2 c. à soupe farine
  • 2 c. à soupe huile d’olive
  • 1 c. à café noix de muscade
  • ½ citron(s)
  • 1 morceau sucre
  • 60 g fromage râpé

Instructions

  • Au préalable : sortez les ingrédients et ustensiles dont vous avez besoin pour cette recette. Cela permet de tout avoir sous la main et de ne pas perdre de temps !
    ingrédients pour endives au jambon
  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Laver les endives, retirer leur coeur (pour enlever la partie amère de l’endive) et les couper en 2.
    coeur endive: retirer l'amertume
  • Tremper les endives dans du lait : disposer les endives dans un plat à gratin (coeur contre le fond du plat) et verser 250mL de lait. Cette technique permet de diminuer encore l’amertume.
  • Laver et éplucher les patates douces. Couper en rondelles.
    patates douces
  • Cuire les patates douces à la vapeur (pendant environ 15 min).
  • Porter une casserole d’eau à ébullition. Egoutter les endives et les mettre dans la casserole, avec quelques rondelles de citron et un morceau de sucre. Porter à ébullition, cuire 10 min. Le citron et le sucre permettent aussi de diminuer l’amertume.
    cuisson des endives
  • Pendant ce temps, dans une casserole, faire chauffer à feu moyen-vif 2 c. à soupe d’huile d’olive avec 2 c. à soupe de farine. Verser 250mL (=1/4L) de lait, petit à petit en mélangeant, puis mélanger 5 à 10 minutes. Quand la béchamel s’est épaissie, couper le feu et ajouter ½ c. à café de noix de muscade, mélanger.
    béchamel à l'huile d'olive
  • Couper le feu et égoutter les endives : faire attention à bien les égoutter pour qu’elles ne rendent pas d’eau ensuite. Jeter l’eau de cuisson avec les citrons (qui a retenu l’amertume).

Dès 4 mois

  • Mixer 80g d’endives avec 40g de patate douce, jusqu’à obtention d’une texture lisse.
    puré patates douces endives pour bébé

Dès 6 mois

  • Mixer 80g d’endives et 40g de patates douces, avec 10g de jambon et 1 c. à café d’huile d’olive. Si vous commencez à introduire les textures moulinées, vous pouvez hacher le jambon au couteau au lieu de le mixer avec les légumes.
    purée patates douces endives et jambon pour bébé

Dès 9 mois

  • Ecraser 50g de patate douce avec une fourchette. Mixer 100g d’endives avec 1 c. à soupe de béchamel, et verser sur les patates douces. Hacher 15g de jambon et l’ajouter sur les endives, ou proposer le jambon à côté à manger avec les doigts.
    patates douces à la béchamel d'endives pour bébé

Dès 12 mois

  • Dans un ramequin, disposer 50g de patate douce et l’écraser légèrement à la fourchette. Par dessus, disposer une endive (2 moitiés), une demi-tranche de jambon (environ 15-20g), et recouvrir avec 2 cuillères à soupe de béchamel. Saupoudrer de 10g de fromage râpé.
    endives au jambon pour bébé

Pour les grands (dès 18 mois)

  • Dans un plat à gratin, disposer les rondelles de patate douce. Par dessus, disposer les endives. Recouvrir avec le jambon. Etaler la béchamel sur l’ensemble du plat. Saupoudrer de fromage râpé.
    gratin d'endives au jambon
  • Mettre le plat (et le petit ramequin pour bébé, si vous faites la recette dès 12 mois) au four à 200°C pendant 15 minutes.
    endives au jambon pour les grands
Vous avez aimé cette recette ?Partagez votre photo sur instagram en mentionnant @cuisinezpourbebe !

💡 Pour diminuer l’amertume des endives, voici les techniques que j’utilise dans cette recette :

  • Retirer le coeur des endives
  • Mettre les endives à tremper dans du lait
  • Cuire les endives avec du citron et du sucre
  • Associer avec un légumes doux et sucré (ici, la patate douce)
endives au jambon pour bébé et toute la famille

Alors, vous les trouvez comment ces endives ? Bébé a fait la grimace, ou il en a redemandé ? Ici c’était un succès ! Avec cette recette, c’est la première fois que j’arrive à lui faire avaler de l’endive… et il a l’air d’avoir apprécié !

16 commentaires

    • Christelle

      Bonjour,
      Tout d’abord merci pour toutes ces idées de recettes!!
      A chaque fois les quantités sont basées sur un couple d’adultes et un bébé/enfant?
      Par avance je vous remercie! 🙂

    • Léa

      Super recette testée ce soir ! Mes 2 enfants ont tout mangé (2 et 4 ans), j’ai fais la version pour toute la famille et c’était un succès. Je garde la recette !
      Je n’ai même pas eu besoin d’utiliser toutes les techniques pour enlever l’amertume (juste enlever les cœurs et cuire à l’eau avec le citron, je ne voulais pas jeter du lait ni ajouter du sucre)

  • Claire, goldiil0cks sur insta 😊

    Je n’ai plus qu’a Essayer cette recette, j’avoue avoir un peu abandonné l’idee De faire des endives !

  • Laulp78

    Bonjour
    La dernière fois que j’ai fait des endives c’était la cata niveau amertume alors je vais m’empresser de tester 😊
    Je participe au concours avec bebe9 pour l’ensemble assiette couverts tasse bol plumes sur Insta 😉mon pseudo est laulp78 ☺merci !

    • Anais

      Bonjour,
      Je vous remercie pour le partage de toutes ces belles recettes.
      Concernant les endives au jambon, est il possible de remplacer le lait par du lait végétal?
      Merci pour votre réponse et belle journée 🙂

      • Tiphaine et Quentin

        Superbe recette testée en famille et validée même par bébé de 17mois 😊 nous avons cuisiné des variantes :
        Nous avons utilisé du lait d’avoine pour la béchamel et nous y avons ajouté un peu de bouillon de légume pour relever un peu (truc de mamie Ginette).
        Nous avons tenté une fois avec un gruyères (vrai!) râpé (bien plus goûteux que l’emmental à notre sens) et une fois avec du comté râpé. Dans tous les cas, cette recette est un délice !

  • Line

    Bonjour Clémence et toute l’équipe,

    Nous avançons dans la diversification et atteindrons 6 mois dans quelques jours, et j’ai 3 questions:

    – concernant les mélanges de légumes: dans les illustrations (photos) de batch cooking, vous présentez les purées superposées; est-ce pour un effet esthétique (dans ce cas, je peux par exemple mélanger dans mon pot carottes et petits pois, même si la couleur qui en résulte est … bizarre!), ou est-il préférable de piocher un peu de chaque purée à chaque cuillerée pour laisser bébé identifier les 2 goûts en bouche? ou bien est-il souhaitable de lui proposer les purées l’une à la suite de l’autre lors d’un même repas?

    – concernant les protéines, là aussi, vous présentez en principe la protéine sur la purée (cf ici le jambon sur la purée d’endives), mais en lisant la recette, vous indiquez de mixer tout ensemble: qu’est-ce qui est préférable?

    – enfin, je suis dubitative: on nous dit pas de sel, mais on peut introduire le jambon blanc! certes, je peux en trouver avec teneur réduite en sel, mais tout de même… J’aimerais avoir votre avis sur la question, même si je vais aussi gentiment provoquer ma pédiatre à ce sujet.

    Merci d’avance de vos éclaircissements

    • Clémence

      Bonjour Line,

      Les purées superposées ont en effet deux intérêts : le visuel pour les photos, et effectivement c’est chouette aussi de pouvoir proposer l’une puis l’autre, puis un peu mélangé, pour faire découvrir les différents goûts. Après, cet effet « duo » marche pour le frais, mais si on congèle, on va forcément mélanger en décongelant… Et cela n’a pas une grande importance ! Ca fait aussi partie de la découverte de découvrir le « petits pois carottes » complètement mélangé !

      Pour les protéines, c’est un peu pareil. C’est chouette d’avoir la protéine séparée pour que bébé en découvre bien le goût, mais quand c’est une minuscule quantité et si bébé n’accepte encore que du lisse c’est parfois plus simple de la mixer directement avec les légumes. On peut faire parfois l’un, parfois l’autre, et c’est l’ensemble qui participe à l’aventure du goût ! Sur les photos, on présente sur ce site en général la protéine non mixée aux légumes afin que visuellement, en voyant la photo, vous deviniez ce qu’elle contient. C’est donc aussi une question « esthétique » 😉.

      Enfin, pour le sel, on recommande en effet d’éviter au maximum le sel, donc on ne sale pas les plats, mais cela n’interdit pas de proposer des aliments « naturellement » salés (jambon, fromage, pain, etc.) : on veille juste à ne pas le faire tous les jours, et en petite quantité. Vous n’allez pas proposer du jambon blanc tous les jours, et bébé n’en prend que 10g. C’est bien différent d’une pincée de sel dans son plat 😉.

      Bien à vous,

      Clémence

      • Line

        Merci beaucoup de votre réponse complète et rapide!
        Tout cela est très intéressant.
        Je vais donc tester les différentes versions pour stimuler la vue, le goût, la curiosité…
        Et promis: pas trop souvent le jambon blanc, même si c’est un grand classique de la « cuisine » pour enfants 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous avez aimé cette recette ?