Les (bonnes) matières grasses dans l’alimentation de bébé

matiere grasse huile bebe

Les bébés ont besoin de gras !

Oui, c’est un concept étrange dans notre monde d’adultes, car on nous répète toujours que les aliments gras sont mauvais pour la santé et doivent être évités. Mais le corps et les cellules ont besoin d’acides gras : l’ajout de bonnes matières grasses est essentiel pour la croissance des bébés, et contribue au développement du cerveau.

La graisse est bonne. Mais la bonne graisse est la clé ! 

Comment faire les bons choix ?

Zoom sur les matières grasses

Les lipides et acides gras essentiels

Communément appelés «graisses», les lipides constituent, avec les protéines et les glucides, une des trois grandes familles de macro-nutriments, constituants des aliments qui contribuent à l’apport énergétique. Tous les lipides sont constitués de différents acides gras, qui jouent un rôle déterminant sur la santé.

On classe les acides gras, d’un point de vue biochimique, selon 3 types:

  • les acides gras saturés : ils sont principalement d’origine animale, et sont présents dans certaines huiles végétales (exemple: huile de palme, huile de coco…). 
  • les acides gras monoinsaturés (oméga 9) : principalement d’origine végétale, ils se trouvent en bonne quantité dans l’huile d’olive.
  • les acides gras polyinsaturés (oméga 3 et 6) : leur principale source sont les huiles végétales (colza, noix …), et les poissons « gras ».

Parmi les acides gras polyinsaturés, on distingue les acides gras essentiels (AGE). Les AGE sont indispensables et nécessaires au développement et au bon fonctionnement du corps humain, mais notre corps ne sait pas les fabriquer : ils doivent donc être apportés par l’alimentation. Les 2 acides gras essentiels sont l’acide linoléique (de la famille des oméga 6) et l’acide alpha-linolénique (de la famille des oméga 3).

Quant aux acides gras « trans« , il s’agit d’acides gras polyinsaturés transformés par des procédés industriels, par (sur)cuisson des huiles végétales, ou par des processus naturels dans le cas de certains produits animaux (viande, lait, fromages…). Ces acides gras ont un effet néfaste sur la santé en augmentant le taux de mauvais cholestérol, et sont donc à éviter.

Intéressé(e) par les macro-nutriments ? Lire aussi Sucre dans l’alimentation de bébé: attention aux excès !

huile pour les repas de bébé

À quel âge introduire le "gras"?

Bébé consomme des matières grasses dès sa naissance, via le lait maternel (ou le lait en poudre), très riche en acides gras essentiels pour bébé. On peut commencer à ajouter des matières grasses dans les repas de bébé dès le début de la diversification alimentaire à 4-6 mois. A partir de 6 mois, quand les repas solides deviennent plus importants et que bébé commence à boire moins de lait, il est recommandé d’en ajouter à chaque repas. Le lait et les produits laitiers, qui complètent toujours les repas, continuent néanmoins d’apporter des matières grasses !

Quelle quantité d'huile pour bébé ?

Les matières grasses représentent une part importante des besoins énergétiques de bébé, avec environ 45-50 % de l’apport énergétique total entre 6 mois et 3 ans. Pour combler ces besoins, on ajoute 1 à 3 cuillères à café d’huile végétale crue, ou une noisette de beurre crue, ou un peu de crème fraîche aux repas de bébé. 

Quand vous avez introduit le poisson dans l’alimentation de bébé, n’oubliez pas de proposer aussi des poissons gras (saumon, sardine, maquereau, thon, etc.) régulièrement à bébé, environ 1 fois par semaine, pour compléter ses besoins en acides gras essentiels.

huile purée bébé

Quelles matières grasses choisir ?

Huiles, crème, beurre… quelle matière grasse choisir pour bébé ?

Aucune matière grasse ne possédant une composition nutritionnelle idéale, il est nécessaire de varier les apports en acides gras, et donc leurs sources. Mais il est surtout important de veiller à un apport suffisant en oméga 3, car ces acides gras sont essentiels à la formation des neurones et au bon développement de bébé, en privilégiant les huiles qui en sont riches (telles que l’huile de colza et de noix).

Voici un petit récapitulatif des différentes matières grasses et de leurs intérêts nutritifs :

Huile de colza

L’huile de colza est une excellente source d’oméga 3, avec un bon rapport oméga 6 / oméga 3. C’est donc une huile à privilégier ! Elle résiste mal à la chaleur, on l’ajoute donc après cuisson.

Huile de noix

L’huile de noix est également riche en oméga 3 (acide alpha-linolénique) et en vitamine E, et constitue un bon choix pour bébé ! Comme le colza, elle résiste mal à la chaleur, et se conserve au réfrigérateur.

Huile d'olive

L’huile d’olive, riche en oméga 9 et en vitamine E, est une bonne huile pour la santé. Cependant, son apport en oméga 3 est négligeable : il est donc important de varier selon les repas, en donnant d’autres huiles à bébé.

Huile de lin

Une des plus riche en oméga 3 ! Cependant, utilisée pure, elle ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans (source : AFSSA 2006). En revanche, elle peut être utilisée dans des mélanges d’huiles, comme Quintesens® ou isio4®, qui en contiennent en petite quantité.

Beurre

Le beurre, riche en vitamine A, mais aussi en acides gras saturés, a toute sa place dans l’alimentation de bébé s’il est consommé avec parcimonie.

Crème fraîche

La crème fraîche peut aussi être utilisée pour apporter de l’onctuosité dans les plats de bébé, comme le beurre. (Elle ne remplace pas un laitage.)

Huile de tournesol

Riche en vitamine E, l’huile de tournesol est une grande source d’oméga 6. Cependant, seule, son rapport oméga 6 / oméga 3 n’est pas optimal pour bébé.

Huile de pépins de raisins

Comme l’huile de tournesol, l’huile de pépin de raisin est très riche en oméga 6 et en oméga 9. Elle peut être utilisée pour les cuissons à haute température.

Huile de palme

Trop riche en acides gras saturés (et pointée du doigt pour ses dangers sur l’environnement et ses conséquences sociales graves), on évite l’huile de palme pour bébé…

Huile de coco

Très à la mode, elle est surtout riche en acides gras saturés et pas plus écologique de l’huile de palme, et donc à limiter… 

Mélanges d'huiles

Les mélanges d’huiles peuvent être une très bonne option pour apporter un équilibre en acides gras. Certaines marques proposent des huiles « spéciales bébé », avec une composition étudiée pour eux, mais on peut aussi utiliser de temps en temps les mélanges classiques de 4 huiles.

Il existe beaucoup d’autres huiles, il est ainsi difficile d’en faire une liste exhaustive (huile d’arachide, de noisette, de sésame, de cameline, de chanvre…). Les lipides sont aussi présents naturellement dans certains aliments, comme le lait, les poissons gras, l’avocat, le jaune d’oeuf, la viande

Comme vous le voyez, chaque matière grasse a ses avantages et ses inconvénients. Alors faites-vous plaisir en variant les goûts et les sources de matières grasses, tout an privilégiant les huiles végétales riches en oméga 3, c’est le meilleur moyen d’offrir la meilleure palette d’acides gras et de vitamines à bébé !

matières grasses repas bébé

Comment utiliser les matières grasses ?

Pour conserver tous les bienfaits nutritionnels des matières grasses, il est préférable des les consommer crues. Le plus simple, c’est donc de les ajouter au repas après cuisson. Pourquoi ? Car certaines huiles, en fonction de leur composition en acides gras, résistent mal à la chaleur. Par exemple, les oméga 3, acides gras essentiels, sont partiellement détruits à la cuisson. Aussi, une trop forte cuisson peut conduire à la production de peroxydes lipidiques, potentiellement cancérigènes.

Si, toutefois, vous utilisez une petite quantité d’huile pour cuire votre viande ou poisson à la poêle, les matières grasses qui résistent mieux à la cuisson sont : l’huile d’olive, l’huile de pépin de raisin, ou l’huile de coco. Pensez tout de même à rajouter une petite cuillère d’huile après la cuisson, pour apporter les bons acides gras complémentaires.

Pour résumer : on varie les matières grasses, on les utilise crues, et on en ajoute 1 à 2 cuillère à café par jour aux repas de bébé, dès 4-6 mois !

Et vous, quelles matières grasses utilisez-vous le plus souvent ? Êtes-vous adepte des mélanges d’huiles ? 

Idées de recettes avec du bon gras

Ceviche de cabillaud et patates douces
Avec cette recette de ceviche, je vous invite à voyager ! Le ceviche (ou « cebiche ») est une recette péruvienne à base de poisson cru et d’une marinade au citron vert. Je l’affectionne tout particulièrement, et j’oserais même dire que c’est mon plat préféré ! 
Découvrir la recette
ceviche cabillaud patate douce
Pissaladière au fenouil
Nous sommes des grands fans de la pissaladière ! On fait souvent la recette classique à l'oignon, mais avec un bébé à faire manger aussi, la purée d'oignon c'était pas top pour la digestion. 😉
Alors j'ai eu envie de revisiter cette recette fétiche avec un légume qu'on ne sait pas toujours comment cuisiner : le fenouil ! D'une pierre deux coups : on découvre le fenouil sous un nouveau jour, et on peut proposer une petite purée adaptée pour bébé au petit goût anisé !
Et si vous n'étiez pas un grand fan de fenouil... essayez ! Vous allez peut-être changer d'avis. 😁
Découvrir la recette
pissaladiere au fenouil
  • PNNS. (2021).  Pas à pas, votre enfant mange comme un grand : le petit guide de la diversification alimentaire. https://www.santepubliquefrance.fr/
  • HCSP. (2020). Révision des repères alimentaires pour les enfants de 0-36 mois et 3-17 ans. https://www.hcsp.fr/ 
  • ANSES. (2019). AVIS de l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à l’actualisation des repères alimentaires du PNNS pour les enfants de 0 à 3 ans. https://www.anses.fr

49 commentaires

  • Maguy

    Bonjour, s’il on utilise un melange d’huiles spéciales bébé est-ce-qu’il vaut mieux quand même varier avec d’autres huiles ou peut-on utiliser que celle-ci ? Merci

    • Marion

      Bonjour Maguy, vous pouvez utiliser votre mélange qui est normalement bien adapté. Mais c'est bien aussi de varier pour proposer des saveurs différentes à bébé car les huiles ont des goûts différents 😊
  • Manon ARNOUX

    Bonjour,
    Merci pour cet article très enrichissant ! J’ai lu à plusieurs reprises que l’huile de lin n’est pas recommandée pour les enfants avant 3 ans, et ce à cause de sa composition qui pourrait être toxique (hormones + toxine dans les graines de lin broyées). Pourriez vous m’éclairer à ce sujet car je sais que cette huile est très riche en Oméga 3 donc je la pensais intéressante pour mon bébé de 11 mois.
    En vous remerciant !! 🙂

    • Marion

      Bonjour Manon, après vérification, je vous confirme que l'huile de lin est déconseillée chez les enfants de moins de 3 ans, d'après les avis de l'Afssa du 25 juillet 2006 et du 31 mars 2009. Nous allons modifier l'article. Merci pour votre retour 🙂
  • Sophie

    Bonjour, je donne déjà de l’huile de colza et huile de noix a mon bébé de 5 mois. Je voudrais savoir si je peux aussi lui donner de l’huile d’argan avec les purée de légumes. Merci

    • Marion

      Bonjour Sophie, l'huile d'argan est assez peu utilisée en cuisine. Elle contient surtout des oméga 9 (comme l'huile d'olive) et des oméga 6 (comme l'huile de tournesol). Elle contient par contre peu d'oméga 3. Vous pouvez la proposer de temps en temps. L'idéal est de varier un maximum les huiles 😊
  • Axelle

    Bonjour,

    Ici bébé bientôt 15 mois boude un peu le petit déjeuner. Il pourrait se contenter de son biberon, bien qu’avant il aimait bien la cracotte. Je me demandais si on pouvais mettre un peu de beurre salé dessus ? (Comme dit plus haut en tant que breton, nous n’avons pas de beurre doux à la maison)

    Merci d’avance de votre retour 🙂

    • Marion

      Bonjour Axelle, le beurre doux est préférable au beurre salé pour votre bébé. Mais si c'est en petite quantité et qu'il n'y a pas trop de sel dans le reste de son alimentation la journée oui vous pouvez lui proposer 🙂
  • Christal Belz

    Bonjour,
    Mon fils as 6 mois et n’accepte plus les purées il ne veut que les légumes en gros morceau qu’il peut attraper.
    Comment puis je faire pour introduire les matières grasses ?
    J’entends mettais dans ses purées mais aucune idée de comment faire avec les légumes entiers …

    • Marion

      Bonjour Cristal, en effet c'est plus difficile d'introduire les matières grasses avec les légumes brut. Vous pouvez proposer une petite sauce ou vinaigrette et tremper une partie du légume dedans ou proposer à la fois des finger-food et à la fois des légumes en purée 😊
      • Prisca Cornu

        Bonjour,

        Tout d’abord Éric pour votre site et application qui sont de véritable mines d’or pour la diversification de bébé !
        Je souhaite démarrer bientôt la diversification de mon bébé de 4 mois. Je vais réaliser différentes purées que je vais congeler dans des bacs à glaçon. Je me demandais s’il fallait mettre l’huile avant le mixage, et donc avant congélation ou s’il fallait mieux ne pas mettre d’huile et l’incorporer après la congélation ?
        Par ailleurs, je me demandais quelle quantité d’huile ? Quand vous indiquez 1 cuillère, il s’agit d’une cuillère par portion (c’est à dire une cuillère pour 120gr si j’ai bien compris?)

        Merci par avance !!

        • Marion

          Bonjour Prisca, merci pour votre message. L'idéal est d'ajouter 1 cuillère à café d'huile au dernier moment après réchauffage et juste avant de servir. A partir de 6 mois vous pourrez ajouter 2 cuillères à café puis 1 cuillère à soupe vers 9-12 mois. Les quantités dépendent de l'âge de votre bébé et non des portions 😊
    • Laura

      Bonjour
      Comment faire pour l’ajout de matières grasses aux puree bebe quand on l’amène chez nounou. Peut on l’ajouter à la purée même si ensuite elle est réchauffée ?
      Merci de votre réponse

      • Marion

        Bonjour Laura, l'idéal est d'ajouter l'huile juste avant de servir. N'hésitez pas à fournir une bouteille d'huile (olive, noix, colza) à la nounou. Il est aussi possible d'ajouter l'huile dans la purée et de la réchauffer ensuite mais cela peut altérer les matières grasses 😊
  • Marielle

    Bonjour, débutant la diversification de bébé qui a 5 mois, peut on utiliser l’huile de sésame. De plus qu’elle quantité mettre quand bébé mange que l’équivalent d’un glaçon de purée. Merci pour votre éclairage.

    • Marion

      Bonjour Marielle, oui vous pouvez proposer avec de l'huile de sésame. Cependant, je vous conseille de privilégier les huiles riches en oméga 3 comme l'huile de colza, de noix ou de lin. Vous pouvez ajouter 1/2 cuillère à café d'huile pour les premiers purées ou attendre que votre bébé mange l'équivalent d'un petit pot pour commencer à l'ajouter 😊
  • Nelly

    Bonjour
    Je voudrais savoir comment introduire la crème fraîche dans la purée ? Est ce que je dois mettre la crème fraîche dans la pureeavant de réchauffer ou après ? Je voudrais quel crème fraîche je dois prendre ? Entière 30 % ou pas ? Merci d’avance

    • Marion

      Bonjour Nelly, vous pouvez ajouter la crème fraîche avant de réchauffer. Ce sont surtout les huiles qui sont sensibles à la chaleur et qu'il est préférable d'ajouter au dernier moment. Vous pouvez choisir une crème fraîche entière. Les bébés ont des besoins importants en matière grasse, on évite donc les produits allégés 😊
  • Marion

    Bonsoir,

    Mon bébé de 6 mois a eu l’habitude des purées sans huiles, nous souhaiterions inclure de l’huile spécial bébé. Nous rencontrons un petit soucis, nous avons essayer de lui donner de la purée de carotte (qu’il adore) avec de l’huile sauf qu’il a pleuré et il en voulait pas. Nous avons fini par lui donner des haricots (qu’il adore également) sans huile.

    Merci pour toutes ces informations concernant les huiles 🙂
    Belle soirée.

      • Cindy

        Bonjour,
        Jusqu’à quel âge faut-il prévoir de compléter les repas de nos enfants avec « autant » de matières grasses. Je m’y réinteresse, car je vais débuter la diversification avec ma petite dernière, mais je n’y faisais plus attention pour mes plus grands (7 et 4 ans).
        Merci 🙂

        • Nina

          Bonjour Cindy, à partir de 3 ans les besoins en matières grasses vont un peu baisser.
          Et bébé va manger de plus en plus comme vous, son apport en matières grasses sera donc compris dans la cuisson des aliments, les assaisonnements etc…
          Cependant, chez les petits et les adultes, on continue de veiller à avoir des sources d'oméga 3 régulièrement dans l'alimentation : huiles de colza/ lin/noix, poissons gras.
  • Bénédicte

    Bonjour ,
    J’ajoute toujours une cuillère à café de matière grasse dans la purée du midi de mon fils , mais je me demande s’il faut aussi en mettre dans sa compote au goûter pour que ses apports soient suffisants ? J’ajoute parfois une purée d’oléagineux mais je me demande s’il y a d’autres alternatives ?
    Je précise qu’il ne mange pas encore solide le matin et le soir , uniquement du lait maternel

    Merci !

    • Alice

      Bonjour Bénédicte, non ce n’est pas nécessaire. Une cuillère d’huile végétale dans les purées du midi suffit pour assurer de bons apports 😉

      • Aline

        Bonjour,
        J’ai ajouté l’huile de noix deux fois dans le repas du midi de bébé et la deuxième fois elle a fait une réaction cutanée autour de la bouche des rougeurs sont apparues et ont disparues 30 min après. Depuis je n’ose plus lui en donner.
        Pensez vous qu’il faut réessayer ?
        Merci

        • Marion

          Bonjour Aline, ce n'est sûrement pas l'huile de noix car l'huile ne contient pas de protéines, seuls les protéines peuvent entraîner une réaction allergique. Il est possible que votre fille ait eu une réaction liée au légume de sa purée, il peut s'agir soit d'une réelle allergie soit d'une réaction à l'histamine qui est une fausse allergie, je vous conseille de lui reproposer en petite quantité du légume dans quelques jours pour voir s'il y a de nouveau une réaction et prendre rdv avec un allergologue pour vérifier qu'il ne s'agisse pas d'une réelle allergie 😊
  • Mathilde

    Bonjour,
    Peut on également utiliser de l’huile de noix ?
    Je pensait varier entre olive, cola et noix mais pour cette dernière j’ai vu quelle n’était pas dans la liste quand vous parlez de l’introduction des matières grasses

    Merci😊🌰

  • Lefort Marine

    Bonjour,
    Merci pour ces informations.
    J’ai une huile spéciale bébé pour mon fils de 1 an, seulement depuis ses 9-10 mois il mange seulement à la main, ne veut plus de petit pot donc je ne sais pas trop comment lui donner de l’huile… J’en rajoute effectivement aux préparations quand je cuis les aliments mais je sais que ce mélange ne résiste pas à la chaleur donc aucun intérêt…
    Comment pourrais-je faire ? Je ne peux pas lui donner à la cuillère ? Serait-ce digeste ?
    Car lui mettre sur les aliments les rend gras et cela lui glisse des mains… Merci

    • Alice

      Bonjour Marine,

      Vous pouvez incorporer l’huile aux préparations avant de les cuire. Par exemple pour des pancakes de légumes, vous pouvez ajouter 1 c. à café d’huile végétale à la pâte avant de la cuire. 😊

      Alice

  • Lara

    Bonjour,

    Merci neaucoup pour cet article qui gomme d habitude est une mine d’information.
    Pourriez vous me donner votre avis sur l huile d avocat. J ai acheté ça cette semaine en prévision des futurs repas de bébé. Je vous remercie par avance.

    • Leila

      Bonjour Lara, l’huile d’avocat contient une bonne base d’acides gras insaturés, des oméga-9 et de vitamine E. Elle est intéressante à utiliser pour bébé à condition qu’elle ne soit pas chauffée à forte température et que bébé n’y soit pas allergique. Au final, je vous conseille de varier les huiles végétales pour bébé et de les donner crues 🙂
      Leila

      • ophé

        Bonjour,
        J’adore varier les huiles végétales dans les repas de bebe.
        J’utilise huile d’avocat, huile de colza, huile de noisette, huile de noix et huile d’olive et le beurre.
        En revanche, j’avoue je n’ai jamais utilisé l’huile de tournesol mais même pour nous la famille.

  • Anne

    Bonjour,

    Merci pour cet article très complet!
    Peut-on mettre de la matière grasse dans les repas du soir ou est-ce uniquement le midi ?
    Mon bébé de 8 mois est à la crèche, au repas du midi ils n’ajoutent aucune matière grasse donc je me suis dis que j’allais en mettre dans ses repas du soir pour compenser comme elle commence à manger des purées après le biberon. Mais du coup je me pose la question pour le week-end aussi, je lui mets toujours une cuillère à café de matière grasse dans ses repas du midi, n’est-ce pas de trop d’en mettre midi et soir?

    Merci pour votre retour.

    • Leila

      Bonjour Anne,
      Ce qui compte le plus c’est l’apport journalier en matière grasse. Donc si bébé n’a pas reçu de source de lipides à midi à la crèche, vous devez lui en fournir soit le matin soit le soir. Pour le week-end, la même règle s’applique, vous pouvez répartir ses besoins en matière grasse sur le long de la journée sans dépasser les quantités recommandées en fonction de l’âge de bébé 🙂

  • Sandrine

    Bonjour
    Merci pour toutes ces informations !
    Mon bébé aura 6 mois révolus dans 15 jours, je vais donc intégrer les matières grasses peut être même avant ! Cela va coïncider avec son arrivée chez la nounou, les huiles doivent être ajoutées crues. Ma question est donc comment faire si la nounou doit réchauffer le pot maison. Je ne peux donc pas rajouter la matière grasse avant ??Comment avez-vous pratiqué ?
    Merci pour votre expérience,
    Cordialement
    Sandrine

    • Clémence

      Bonjour Sandrine,
      Il faut en effet éviter de cuire les huiles végétales, en particulier celles qui contiennent des omega 3 (ex : huile de colza) puisque celles-ci sont sensibles à la chaleur. Mais réchauffer n’est pas cuire : la température est bien moins élevée, et la durée beaucoup plus courte. Donc, même si l’idéal serait de rajouter après avoir réchauffé, on peut néanmoins ajouter l’huile dans le pot avant de l’emmener chez la nounou, qui le réchauffera.
      Bien à vous,
      Clémence

  • Komel.soumy

    Bonjour, un article très intéressant et super bien détaillé merci beaucoup ! Je me doutais bien que le « zéro matière grasse » n’avait pas entièrement sa place dans la diversification alimentaire de bébé. Cet article me conforte dans ma pensée et mes futurs choix de recettes.

    Je pense concocter mon petit mélange d’huiles moi-même, vos conseils seraient les bienvenus !
    Que pensez-vous de l’huile de nigelle pour un bébé ?

    Je vous remercie, continuez vos articles, ils sont top !

    • Clémence

      Bonjour,
      je dois vous avouer que je ne connais pas l’huile de nigelle! je vais me renseigner 🙂

      Pour info, j’ai une huile « spéciale bébé » chez moi, et voici sa composition: huile de Tournesol Oléique (bio), huile de colza (bio), huile de tournesol (bio), huile de lin doré vierge (bio), huile de chanvre vierge (bio), et huile de poisson sauvage désodorisée et purifiée (pour l’apport en DHA, qui est l’oméga 3 le plus important dans notre cerveau). Par contre, les proportions ne sont pas indiquées.

      Pour ma part, je privilégie l’huile de colza, j’utilise régulièrement l’huile d’olive, parfois un mélange d’huile « isio 4 » (notamment pour mes pâtes à tarte et gâteaux), et j’utilise aussi l’huile « spéciale bébé » (même si je trouve que c’est un peu marketing…)

    • Sylvie

      Bonjour,
      Pour le beurre, est-ce qu’il faut absolument du beurre doux (vu qu’il ne faut pas donner de sel avant 1 an) ou est-ce qu’on peut donner du beurre demi sel, les quantités étant assez faibles ? En bons bretons il n’y a jamais de beurre doux à la maison et je ne sais pas trop ce que nous en ferions…

      • Marion

        Bonjour Sylvie, le sel doit-être limité pour les bébés. Si c'est occasionnel vous pouvez utiliser du beurre demi-sel. Si c'est régulier, je vous conseille d'utiliser uniquement du beurre doux pour ses repas 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *