La diversification menée par l’enfant (DME)

DME: diversification menée par l'enfant

La DME, ou Diversification Menée par l’Enfant, c’est quoi ? De plus en plus en vogue pour nos petits bébés, les réseaux sociaux ont permis de démocratiser cette méthode de diversification alimentaire afin de découvrir les nouveaux aliments à bébé en morceaux, plutôt qu’en purée. Mais comment faire la DME ? Quels aliments proposer à bébé ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette méthode ? Je vous résume les principes de la DME et je vous donne les clés pour bien débuter !

Dans cet article (sommaire)

Qu'est-ce que la DME ?

DME

Diversification menée par l’enfant

Une autre manière d'aborder la diversification alimentaire.

La DME, c’est quoi ? Une autre façon de faire découvrir les aliments au nourrisson. On ne propose pas à bébé des purées ou des compotes, mais des aliments solides (entiers ou morceaux), dès le début de la diversification. L’idée est donc d’introduire une alimentation en morceaux plus précocement que d’habitude, en complément du lait.

Bébé mange seul.

Certains parlent de diversification autonome, ou de diversification consciente. Dans cette approche, l’enfant devra alors se saisir du ou des morceaux par lui-même, à son rythme. Il gère ce qu’il ingère, et on ne le force pas à manger. Bébé va choisir ce qu'il veut manger dans son assiette, dans quel ordre, comment, et en quelles quantités.

La DME, une philosophie

La DME, ce n’est pas juste donner des morceaux à bébé. C’est une philosophie alimentaire ! Dans cette façon d’introduire la nourriture solide, bébé s’alimente seul. L’accent est mis sur l’autonomie de bébé. Le rôle des parents n’est pas de nourrir leur bébé, mais de lui proposer des aliments (sains et adaptés). L’adulte laisse alors son enfant découvrir et expérimenter par lui-même.

A noter : on peut aussi proposer des morceaux à manger avec les doigts quand on choisit de donner des purées à son bébé. On parlera alors plutôt de finger food, ou de « diversification mixte » (purées + finger food). Pour en savoir plus sur cette méthode Finger food et purées – la diversification mixte.

Pourquoi adopter la DME ?

Avec la DME, bébé décide de ce qu’il mange, et il mange seul (avec les doigts). On le laisse choisir la quantité, pour manger à sa faim. 

Les aliments ne sont pas mélangés ni mixés, il peut donc apprendre à les distinguer et les reconnaître. Tous ses sens sont en éveil : le toucher (préhension et texture), la vue (couleurs et formes), l’odorat (odeurs et arômes), et bien sur le goût ! 

En attrapant les aliments pour les porter à sa bouche, il développe sa motricité fine. Il peut appréhender l’aliments avant de l’introduire dans la bouche. En plus, manger des morceaux est excellent pour favoriser l’apprentissage de la mastication, le développement des mâchoires et la sortie des dents. 

Enfin, l’enfant imite : c’est parce qu’il nous observe manger qu’il veut lui aussi essayer. Alors il est important de vivre les repas en famille, et de lui proposer les mêmes aliments que nous 😉 (on fera attention à adapter nos repas pour une alimentation saine !).

Mais attention, ce n’est pas parce qu’on ne pratique pas la DME qu’on ne fait pas ces expériences avec bébé ! L’éveil culinaire et l’écoute de la satiété sont bien entendu importants peu importe la méthode de diversification choisie !

Comment procéder ?

Quand commencer la DME ?

Comme pour la diversification « classique », on commence à proposer des aliments solides à bébé quand il manifeste le désir de manger ! Mais le plus grand pré-requis pour manger des morceaux, c’est la tenue de la position assise. Et ce sera généralement vers 6 mois. Mais cela peut arriver un peu plus tôt, ou un peu plus tard 😉.

Comment savoir que bébé a envie de manger autre chose que du lait ? Voici quelques signes :

Certaines capacités physiques sont requises pour pouvoir commencer à manger des morceaux :

Vous pensez que votre bébé est prêt ? Il est temps de l’installer pour son premier aliment solide.

Installer bébé pour le repas

L’installation à table est très importante. Bébé doit être dans la position assise, le dos bien droit (sur les genoux ou dans une chaise haute). 

Attention, autonomie ne veut pas dire manger tout seul, sans surveillance. Pour sa sécurité, il faut toujours rester près de lui. En plus, il cherche à vous imiter : montrez l’exemple en mangeant avec lui ! 

Qu'est-ce qu'on donne à bébé en DME ?

Dans un premier temps, on propose des morceaux de fruits et légumes fondants (cuits ou crus mais bien mûrs) que bébé peut saisir facilement (environ la taille du poing de bébé).

Lorsqu’on lui propose des morceaux nourriture, on les pose devant lui, ou on lui met dans la main, ou on l’aide à le porter à sa bouche si il n’y arrive pas au début. (On évite juste de lui « fourrer » dans la bouche 😉 !) 

Bébé va alors porter les aliments à sa bouche pour les sucer, les ronger, les rogner et décrocher de petits morceaux qu’il va apprendre à mastiquer, avaler et déglutir. Il y arrivera même s’il n’a pas de dents !

Progressivement, comme en diversification classique, on va introduire de nouveaux aliments : les protéines animales, les féculents, etc.

Ce qu'il faut savoir sur la DME

Réflexe de régurgitation

Le réflexe vomitif (ou gag reflex) protège les bébés de l’étouffement. Si bébé tente d’avaler un morceau trop gros, ce réflexe permet de repousser le morceau à l’avant de la bouche pour le mastiquer à nouveau avant de l’avaler. Il ne faut pas s'en inquiéter, ni confondre ce réflexe avec l'étouffement, même si cela peut paraître assez impressionnant les premières fois ! (Pour vous familiariser avec ce réflexe peu plaisant, vous pouvez regarder notre post instagram 😉 )

Qualités requises

Comme avec l’allaitement à la demande, on ne sait pas vraiment quelle quantité son bébé mange. Lui seul est maître de ses besoins. Tous les bébés n’ont pas les mêmes besoins et n’assimilent pas de la même manière, il ne faut donc pas focaliser sur les quantités et lâcher prise !

Quelques inconvénients

Bébé mange seul, il peut donc faire tomber des aliments par terre, en mettre sur lui, les jeter… Ça nécessite un peu de ménage après le repas et des lessives ! Cela dit, quand bébé attrape sa cuillère, ça peut provoquer les mêmes dégâts 😉. Ça prend aussi du temps, car l’enfant mange à son rythme. Mais profitons-en pour l’observer faire ses exploits et se nourrir avec joie !

Par quels aliments commencer la DME ?

Pour commencer la DME, on offre à bébé des aliments fondants, mais pas trop mous pour faciliter la préhension. Pour vérifier si bébé peut mastiquer, vérifiez que vous pouvez mordre l’aliment avec les lèvres, ou l’écraser facilement avec la langue contre le palais. Voici quelques idées d’aliments que vous pouvez proposer à bébé pour commencer la diversification en DME :

Légumes

Fruits

Produits céréaliers

Protéines animales

💡 Commencez simple. Lorsque bébé se sera familiarisé avec les différents aliments, vous pouvez faire quelques recettes DME plus élaborées !

Les aliments à éviter

Comme en diversification « classique », on ne rajoute pas de sel ni de sucre. On évite aussi :

  • les aliments petits ronds et durs, susceptibles de provoquer une fausse route (raisins, myrtille, noix, graines…). On pourra adapter leur forme pour les proposer.
  • les pelures fines (pommes, prunes, tomates) : dans ce cas, on épluche les fruits et légumes.
  • les aliments qui collent au palais (laitue, épinards…)
  • les aliments durs à croquer (légumes crus, pomme crue…)
Pour les fruits petits et ronds, on pourra les couper en 2 ou en 4 (ex : tomate cerises ou raisins), les écraser (ex : myrtilles). Pour les fruits à coques, on les proposera plutôt sous forme de poudre ou de purée, incorporés dans des recettes ou étalés sur un « transporteur » (tartine).

Composition des repas en DME

L’équilibre alimentaire en DME est le même qu’en diversification « classique » (purées et compotes) : on veille à proposer des aliments variés à bébé ! Les repas n’ont pas besoin d’être toujours parfaits. Mais ils devraient cependant inclure des aliments de chaque groupe, dont :

Conseils pratiques pour la DME

Bébé mange une banane (DME)

Et vous, quelle méthode de diversification avez-vous choisie ? Vous êtes tentés par la DME ?

13 commentaires

  • Caroline

    Bonjour,
    Ma fille de 11 mois refuse désormais toutes ses purées mais adore manger avec ses doigts. Du coup je suis une méthode DME pour tenter de la faire manger.
    Mon souci c’est que quand elle est avec moi il m’est impossible de me concentrer pour éplucher, couper, cuire etc.
    Du coup, est il possible de faire tout à l’avance et de réchauffer à l’instant T ?
    Je sais aussi qu’il est mieux de manger en même temps qu’elle mais à 18h elle est déjà morte de fatigue…
    Et le week end souvent elle prend son bib à 7h du coup je la fais déjeuner à 11h.
    Au final on ne mange quasi jamais ensemble.

    • Clémence

      Bonjour,

      A 11 mois, ce n’est pas vraiment de la DME, mais une introduction normale des morceaux : et tant mieux si elle aime ça ! 😄👌

      Oui bien sûr, il est possible de faire à l’avance et de réchauffer à l’instant T. Après, tout dépend des aliments et recettes évidemment… mais par exemple, la plupart des « finger foods » que vous trouverez sur ce site se conservent plutôt bien, jusqu’à 2-3j au frigo, et même à la congélation.

      Est-ce que votre fille tient déjà debout ? Peut-être qu’avec une tour d’observation, elle pourrait « cuisiner » avec vous ? Vous observer, voire participer un peu (voir mon article : « Cuisiner avec bébé »). Ou, proche de vous, trouver un occupation sur laquelle elle peut se concentrer pendant que vous cuisinez ? (à la maison, je lui faisais faire des transvasements avec les ustensiles de cuisine, par exemple transvaser les noix d’une casserole vers les bacs à glaçons, et ça l’occupait loooongtemps 😉)

      C’est vrai qu’il est parfois difficile de prendre les repas ensemble à cause des horaires (ou du besoin de tranquillité pendant nos repas 😂). Mais c’est dommage car c’est tellement constructeur pour l’enfant ! Peut-être que vous pourriez, juste de temps en temps, manger un peu plus tôt ? Ou partager une entrée avec elle 🙂

  • Lola

    Bonjour

    Voilà vous me sauve la vie ma fille de 9 mois ne veux plus de purée elle est déjà passe au 12 mois depuis 2 mois.

    Mes j’ai remarque que quand je mange avec des amies sur la table basse ou chez eux elle viens prendre dans le plats toute seule est mange du coups je voulez savoir si je peut lui donne comme moi a mangé ou je la laisse encore avec des purée pu il y a des morceaux

    Merci par avance

    • Clémence

      Bonjour Lola,
      Vous pouvez lui donner à manger « comme vous », tant que vous mangez équilibré 😉 C’est un peu l’idée de la DME, de pas passer par cette phase « purée ». Et si elle aime manger des morceaux plutôt que des purées, sautez sur l’occasion ! C’est un super apprentissage.
      Il faudra alors faire attention à la texture que vous lui proposez, qu’elle soit toujours adaptée à ses capacités. Je vous invite à lire l’article de Anna (formatrice DME) sur ce sujet : Textures et morceaux : apprentissage de la mastication par bébé

  • Melanie

    Bonjour
    Désolé de te dérange mais j’ai pas mal de questions concernant la diversification purée et DME
    Je voulais commencé dans une semaine ( jumeaux de 5 mois) car ils sont très attirés quand on mange ect mais du coup je commence par là purée. Je pourrais quand même faire la DME à leur 6 mois ?
    Du coup ils seraient en crèche donc midi purée. Je sais pas quand je pourrais faire la DME.
    Si je fais DME que le week c’est bien ? Ou à 6 mois je peux déjà commencé à donner aussi le soir ?
    Merci de prendre du temps pour me lire 🙂

    • Clémence

      Bonjour Mélanie,
      Il n’y a pas de souci à commencer la DME dès 6 mois, même si bébé a commencé un peu avant la diversification avec des purées. Il est aussi possible de proposer conjointement des purées et des morceaux en autonomie, notamment pour s’adapter aux repas du mode de garde. C’est ce qu’on appelle la « diversification mixte« . Selon l’appétit de votre bébé, sa fatigue aussi, il est possible de lui proposer des repas le soir dès 6 mois. C’est vraiment à adapter selon chaque bébé et chaque famille 🙂

  • Beatriz

    Bonjour, je vais commencer la dme avec mon fils. je cherche des recettes pour lui faire mais j’avoue que c’est pas facile. il a 6 mois au cun dent. il aime bien les morceaux et la pediatre m’a donne le OK. mais bon je seche niveau recettes et comment donner certains legumes tel que les petit pois par example.

    • Leila

      Bonjour, pour vous inspirer vous trouverez pleins de recettes qui s’adaptent à la DME, en orientant vos recherches sur le site « Cuisinez pour bébé », vers les « finger food ». Par exemple vous pouvez présenter à bébé, les petits pois sous forme de « Galettes de carottes, courgettes et petits pois à l’avoine » ou en faire des falafels. Aussi, il est possible de faire des crèmes de petits pois ou pois chiche à servir sur une galette de riz ou un pain des fleurs et laisser bébé se régaler comme un GRAND 🤗 !

  • Annabelle

    Hello ! Je souhaiterai commencer la diversification avec mon bébé de 4 mois, car il est prêt et il en a envie :
    – il dévore des yeux ce qu’on mange,
    – on a essayé de lui donner une cuillère (vide) et il l’a met à sa bouche dans problème, sans la repousser avec la langue,
    – il se jete sur notre nourriture quand il est sur nos genoux quand on mange.

    Au niveau de ses capacités motrices :
    – il sait un peu se tenir assis dos droit, il tremble un peu et peu encore basculer.
    – il sait amener des choses à sa bouche,
    – il mastique sa langue.

    Mais j’ai peur que cela soit trop tôt pour lui de lui donner des morceaux direct (4 mois), et j’ai peur qu’il se frustre si j’attends 6 mois (surtout qu’il râle quand on lui donne pas ce qu’on mange quand il est sur nos genoux).

    Qu’en pensez vous ?

    Merci

    • Leila

      Bonjour,
      Que bébé manifeste de l’intérêt pour la nourriture et qu’il tienne assis dos droit avec appui, c’est déjà un bon signe 😋! Par rapport aux morceaux, je vous conseille d’attendre encore un peu. Il est préférable de commencer petit à petit en faisant évoluer les textures au fur et à mesure, comme expliqué dans cet article : Evolution des textures : de la purée lisse aux morceaux
      Si bébé fait des crises de pleurs pour obtenir ce que vous mangez, vous pouvez lui faire goûter juste au bout de la langue mais pas tous les aliments bien sûre (pas de sel, pas de sucre, pas de fortes épices, pas de miel 🍯)
      Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *