Ma premiere puree de panais

Ma première purée de panais

Avec sa saveur sucrée et son goût bien particulier, le panais est un légume souvent apprécié des bébés ! Cette recette de purée fine de panais est adaptée dès le début de la diversification alimentaire.

Le panais, légume-racine cousin la carotte, est très riche en vitamines : B1, B5, B6, B9, vitamine E, vitamine C… c’est un excellent légume sur le plan nutritionnel. De plus, il est facile à digérer, idéal pour les premières purées de bébé !

Vous allez bientôt commencer la diversification, ou vous débutez tout juste ? N’hésitez pas à lire mon guide complet pour préparer les repas de bébé (en toute simplicité) !

puree de panais pour bebe (des 4 mois)

Recette de purée de panais pour bébé (dès 4-6mois)

Ingrédients

Pour 2 portions de 100g :

  • 200g de panais
  • eau adaptée à l’alimentation du nourrisson (ou lait infantile)

Préparation

  1. Laver et éplucher le panais. Le couper en morceaux.
  2. Cuire à la vapeur pendant environ 20 minutes. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau : le panais est cuit lorsqu’il est tendre et fondant. 
  3. Mixer en ajoutant progressivement de l’eau (convenant à l’alimentation de bébé), ou avec du lait infantile, jusqu’à obtention d’une purée bien lisse et onctueuse.

Dès 6 mois, pour parfumer cette purée, vous pouvez ajouter une pointe de muscade ou une herbe aromatique comme le persil.

Conserver cette purée au réfrigérateur jusqu’à 48H. Congeler les restes.

Vous avez fait cette recette?

Notez-la dans les commentaires ci-dessous, et partagez votre photo avec le tag @cuisinezpourbebe sur Instagram.

Ma premiere puree de panais

Au début de la diversification alimentaire, bébé ne mange que quelques cuillères de purées, pour l’initier au goût et pour habituer son système digestif. Garder une petite quantité de purée au réfrigérateur pour la faire déguster à bébé, et congelez les restes dans des bacs à glaçons pour faire des petits cubes de purée. Ainsi, il est plus facile d’adapter les quantités à l’appétit de votre apprenti gastronome.

→ Lire aussi : Comment (et pourquoi) congeler les purées de bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *