Purée de carotte pour bébé (dès 4-6 mois)

Ma première purée de carotte

Naturellement sucrée et d’une texture onctueuse, la carotte est idéale pour commencer la diversification alimentaire de bébé !

Elle regorge de caroténoïdes et de vitamine C et E. Quant au bêta-carotène qu’elle fournit, l’organisme de votre bébé le transforme en vitamine A, essentielle pour sa vision, la santé de sa peau et le bon fonctionnement de son système immunitaire. Un allié nutritionnel idéal !

Vous allez bientôt commencer la diversification, ou vous débutez tout juste ? N’hésitez pas à lire mon guide complet pour préparer les repas de bébé (en toute simplicité) !

Ma premiere puree de carottes

Recette de purée de carottes pour bébé (dès 4-6mois)

Ingrédients

Pour 2 portions de 100g :

  • 2 carottes bio (200g environ)
  • eau (convenant à l’alimentation du nourrisson)

Préparation

  1. Laver et éplucher les carottes. Couper en fines rondelles.
  2. Cuire les rondelles de carottes à la vapeur, pendant 25 minutes environ. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau, elles doivent être tendres.
  3. Mixer les carottes en purée homogène, puis ajouter progressivement de l’eau et mixer jusqu’à obtention d’une purée bien lisse.

Conserver cette purée au réfrigérateur jusqu’à 48H. Congeler les restes.

Info : pour mixer les carottes en purée lisse, on préfère utiliser de l’eau minérale (ou du robinet) plutôt que l’eau de cuisson des carottes : celle-ci se concentre en nitrates, à éviter pour les nourrissons !

Vous avez fait cette recette?

Notez-la dans les commentaires ci-dessous, et partagez votre photo avec le tag @cuisinezpourbebe sur Instagram.

Purée de carotte pour bébé (dès 4-6 mois)

Au début de la diversification alimentaire, bébé ne mange que quelques cuillères de purées, pour l’initier au goût et pour habituer son système digestif. Garder une petite quantité de purée au réfrigérateur pour la faire déguster à bébé, et congelez les restes dans des bacs à glaçons pour faire des petits cubes de purée. Ainsi, il est plus facile d’adapter les quantités à l’appétit de votre apprenti gastronome.

→ Lire aussi : Comment (et pourquoi) congeler les purées de bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *